lundi 21 mars 2011

PHANTOMEX






Véritable nom : Charlie-Cluster 7
Profession : Mercenaire, assassin, ancien super-soldat
Statut légal : Sujet du Royaume-Unis (présumé)
Identité : Secrète
Autre identité : Jean-Phillipe, Arme XIII
Lieu de naissance : le Monde, Londres, Angleterre
Situation de famille : Célibataire (présumé)
Parents connus : mère non nommée (présumée décédée)
Appartenance à un groupe : Anciennement les X-Men, Arme Plus
Base d'opérations : Mobile
Première apparition : VO : New X-Men # 128 (2002 par Grand Morrison et Igor Kordey) – VF : X-Men (Panini) n°76 (2003)
Taille : 1m80
Poids : 79 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Noirs


Histoire : Fantomex, de son vrai nom Charlie-Cluster 7 est né dans un complexe industriel militaire secret nommé le Monde, basé à Londres en Angleterre. Dans le Monde sont créés des soldats artificiels destinés à servir les humains lors de l’inévitable conflit entre homo-sapiens et homo-superior. Tous ces soldats artificiels sont ensuite confiés au programme Arme Plus, qui les entraîne. Fantomex est né de l’union d’une humaine et de machines et a été plongé dans le flux temporel liquide par des scientifiques du Monde qui lui ont aussi injecté des nano-sentinelles. Son système nerveux fut extrait de son corps et se développa indépendamment en une entité autonome aux allures de soucoupe volante et capable de parler nommée E.V.A. Charlie-Cluster 7 est la treizième génération d’armes produites par le Monde (la première étant Captain América, la dixième Wolverine, la quatorzième, les Stepford Cuckoos). Charlie-Cluster 7 devait servir avec l’Arme XII (Zona) et l’Arme XV (Ultimaton) et d’autres Super-Sentinelles dans un groupe se faisant passer pour des super-héros. Mais Charlie-Cluster 7, Fantomex, n’était pas enclin à servir le programme plus longtemps.

Lorsque le programme simule un accident de train contenant l’Arme XII et lui-même dans l’eurotunnel, pour tester les deux super-soldats contre un groupe de mutants, l’X-Corporation Paris, Fantomex en profite pour prendre la fuite tandis que l’Arme XII s’attaque aux passagers du train. Poursuivi par les autorités, Fantomex trouve refuge dans les bureaux de l’X-Corporation Paris et réclame la protection de Charles Xavier et de Jean Grey des X-Men. Il prend alors un faux accent français et se fait passer pour le plus recherché des criminels mutants européens. Apprenant que Fantomex en sait long sur le crash de l’eurotunnel, Charles et Jean acceptent de l’aider. Le trio s’échappe à bord d’E.V.A. Fantomex leur révèle alors l’existence du programme Arme Plus et propose de leur vendre de plus amples informations au sujet du programme à condition que les deux mutants l’aide à détruire l’Arme XII. Contraints de sauver leurs coéquipiers de l’X-Corporation, Charles et Jean acceptent. Arrivés au tunnel, Charles et l’X-Corporation combattent une armée de personnes de d’animaux contrôlés par Zona tandis que Fantomex part à la recherche du dispositif censé détruire l’Arme XII. En route, il abat de nombreuses victimes possédées par l’Arme XII, dont la super-héroïne Darkstar. Inquiète pour les hôtes de Zona, Jean le suit. Arrivée au cargo, elle constate qu’il y a deux cages et comprend que Fantomex est l’Arme Treize. Après que Fantomex ait trouvé et actionné le détonateur qui tue l’Arme XII, il prend la fuite, couvert par Jean.

Il refait surface peu après en Afghanistan, dans un camp d’esclaves mutants. Il est alors à la recherche de la liste de célébrités impliquées dans ce trafic pour acheter leur silence. Il retrouve dans le camp la jeune mutante Sooraya Qadir (Dust), inconsciente après s’être servie de ses pouvoirs pour tuer ses geôliers, et la confie à Wolverine avant de disparaître. Peu après, il contacte Wolverine et lui propose de l’aider à rassembler des informations sur son passé en échange de son aide pour détruire Ultimaton. Wolverine accepte et avec son coéquipier Cyclope le suit jusqu’au Monde en Angleterre et retrouve le complexe décimé par une attaque de l’A.I.M. Ils affrontent le reste des défenses du Monde avant de tomber sur Ultimaton. Ultimaton les défait et détruit le Monde avant de partir pour une station orbitale de l’Arme Plus. A bord d’E.V.A. les héros le suivent. Sur la station, Fantomex entreprend de tout détruire après avoir laissé le temps à Wolverine d’en apprendre plus sur son passé. Dégoûté par ce qu’il découvre, Wolverine entreprend lui-même de détruire la station et Ultimaton tandis que Fantomex et Cyclope prennent la fuite vers la Terre. Arrivés à Manhattan, ils retrouvent la ville et l’institut Xavier détruits par Xorn (qui se prend alors pour Magnéto). Cyclope demande alors l’aide de Fantomex pour vaincre Xorn et libérer Manhattan. Fantomex accepte et mène les étudiants de Cyclope restants à l’assaut. Après avoir aidé à vaincre Xorn et sa Confrérie et à libérer le professeur Charles Xavier, Fantomex reprend sa croisade contre l’Arme Plus.
Son enquête le mène à la tombe de John Sublime qu’il retrouve vide excepté un morceau de papier avec écrit dessus « Roanoke ». Il se rend alors au complexe abandonné de lArme X et y trouve l’Agent Zero. Après un bref affrontement, les deux hommes s’allient et se rendent à Roanoke, une ville dont tous les habitants ont été assassinés par l’Arme X (Wolverine, alors sous contrôle) des années plus tôt. Ils y retrouvent John Sublime mais sont attaqués par ses U-Men et forcés de fuir.

Peu après, il est contacté par le mutant Shortpack qui réclame son aide pour tuer le trafiquant d’arme mutant Steinbeck, responsable de la mort de son agent Prudence. Fantomex refuse, ne voulant pas aider l’innocent Shortpack à devenir un criminel. Mais Shortpack est enlevé peu après par Steinbeck. Enquêtant sur la disparition de son coéquipier Shortpack, Mystique qui travaille alors pour Xavier, a vent de la rencontre de son coéquipier avec Fantomex et le retrouve à Monte Carlo pour l’interroger avant de partir à la recherche de Shortpack (il semble que Mystique et Fantomex se soient connus des années plus tôt à Madagascar). La suivant, Fantomex apprend son intention d’assassiner Xavier et lui propose d’acheter son silence en échange d’une petite course. Mystique accepte et se sachant espionnée par Shepard, l’allié de Steinbeck, Mystique simule la mort de Fantomex et d’E.V.A. Fantomex refait surface peu après et aide Mystique à capturer Shepard ce qui permet à la mutante d’accéder à Steinbeck qu’elle défait. On ignore depuis les activités de Fantomex.

Niveau de force : Fantomex possède la force normale d'un jeune homme de son âge et de sa constitution engagé dans un exercice physique régulier intense.



Pouvoirs : Fantomex est un humain artificiellement évolué qui possède plusieurs cerveaux ce qui lui permet de réfléchir à plusieurs choses indépendamment, du sang nano-actif et un système nerveux externe regroupé en une entité indépendante, capable de changer de forme, d’émettre des rafales bio-électriques et de parler : E.V.A. Fantomex est télépathiquement et symbiotiquement lié à E.V.A. ce qui fait que si E.V.A. est blessée, il ressent sa douleur. Il peut alors activer son second système nerveux interne mais dont les fonctions sont limitées (il ne voit qu’en noir et blanc par exemple). A travers ce lien, il peut aussi prendre le contrôle d’E.V.A. et voir tout ce qu’elle voit. Enfin leurs consciences combinées leur permettent de créer des illusions convaincantes. Fantomex semble aussi capable de se téléporter, mais il s’agit peut-être là d’illusion ou de technologie.

Aptitudes : Fantomex est un formidable combattant au corps à corps et à l’arme blanche. Il lit le langage corporel des autres avec une précision incroyable. Il est capable de se mettre dans un état d’auto hypnose légère pour s’extraire une balle du corps par exemple.

Equipement : Fantomex porte des armes à feu et un masque doublé de plaques de céramiques pour empêcher les télépathes de lire ses pensées.

dimanche 20 mars 2011

X-23

Histoire : Après l’évasion du mutant Wolverine d’un des complexes du Projet Arme X, l’organisation secrète tenta de réitérer le processus de fusion de l’adamantium sur le squelette mais, rapidement, il s’avéra qu’aucun de leurs cobayes n’était assez résistant pour survivre à la greffe. Cherchant de nouvelles pistes, le directeur du projet,le Dr Martin Sutter, eut alors l’idée d’utiliser un clone du mutant à partir des cellules qu’ils avaient prélevées lors de son incarcération et recruta à cette fin une généticienne renommée spécialisée dans les mutants, le Dr Sarah Kinney. Il lui confia la tâche de créer un clone de Wolverine. Utilisant les seuls matériaux génétiques disponibles au Projet Arme-X (un échantillon de cellules prélevées sur Wolverine et qui avait été sorti du premier complexe de l’Arme-X par Dale Rice ; celui-ci fut tué par Wolverine mais Sutter put récupérer la fiole contenant l’échantillon), qui étaient endommagés, elle se révéla incapable de récupérer le chromosome Y, en dépit de vingt-deux tentatives successives. Kinney proposa alors de créer un clone féminin du mutant et, bien que sa demande fut initialement rejetée par Sutter, Kinney poursuivit ses travaux et produisit un sujet féminin viable, convainquant ainsi Sutter de changer d’avis. Malgré les réticences du protégé de ce dernier, le Dr Zander Rice, qui avait été élevé par Sutter après la mort de son père Dale des mains de Wolverine lors de son évasion, Sutter laissa Kinney poursuivre son expérience. Mais, pour se venger de l’insubordination de Kinney et par jalousie, Rice obligea la généticienne à être la mère porteuse du clone et c’est ainsi que Kinney donna naissance à « X-23 ».

Elevée en captivité, X-23 fut entraînée dès le début pour être une arme. Kinney fit de son mieux pour s’assurer que l’enfant conserva un semblant d’humanité mais ses efforts se révélèrent vains. Au bout de sept ans, Rice soumit X-23 à un empoisonnement aux radiations afin de stimuler l’activation de son gène mutant, puis, sans la moindre anesthésie afin de la faire souffrir le plus possible, fit extraire de force ses griffes avant de les couvrir d’adamantium. Puis, Rice créa un composé chimique, qu’il baptisa une « odeur d’activation », qui déclenchait des crises de fureur incontrôlée à peine eut-elle reniflé celle-ci. Trois ans s’écoulèrent encore et X-23 fut envoyée pour sa première mission sur le terrain : assassiner le candidat aux élections présidentielles Greg Johnson. Après cette réussite, de nombreuses autres missions suivirent alors que les « services » de X-23 étaient offerts aux plus offrants, la laissant du coup émotionnellement handicapée. Plus tard, Rice, qui cherchait toujours à venger la mort de son père, abandonna X-23 lors d’une mission particulièrement dangereuse mais la jeune enfant survécut, en dépit de tous les pronostics et réussit à regagner la base. Finalement, Rice persuada Sutter de lui confier le programme pendant les vacances de ce dernier puis, secrètement, ordonna à X-23 d’assassiner Sutter et sa famille. Mais, ironiquement, ce fut lors de ces meurtres que X-23 montra qu’elle n’était pas totalement insensible aux sentiments d’humanité que tentait de lui inculquer sa mère, épargnant le jeune fils de Sutter, Henry.

Quelques temps après, la nièce de Kinney, Meggan, fut enlevée par un tueur en série pédophile et la généticienne, sans l’autorisation de ses supérieurs, fit sortir X-23 du Laboratoire pour qu’elle puisse retrouver la trace de Meggan. X-23 mena à bien la mission, ramenant Meggan à sa mère, Deborah Kinney, mais Sarah Kinney décida de dissimuler l’existence de X-23 à sa sœur et, surtout, le fait qu’elle était sa fille. Quand Kinney et X-23 regagnèrent le Laboratoire, Rice renvoya la généticienne, profitant de l’occasion en l’accusant d’insubordination, pour se débarrasser d’elle. Juste avant de la renvoyer, il lui révéla l’existence d’une chambre secrète du complexe où des douzaines de tubes contenaient des clones féminins de Wolverine prêts à être utilisés, puis renvoya la généticienne. Mais, celle-ci, avant de quitter le complexe en compagnie de X-23, lui confia une ultime mission, réussissant à transmettre une lettre à sa fille : détruire les tubes et tuer Rice. Malheureusement, Rice fut capable de se venger de Kinney par delà la tombe, l’ayant exposé, sans qu’elle s’en rendit compte, à l’odeur déclenchant les fureurs de X-23 au moment même où il la renvoyait. Quand X-23 vint retrouver sa mère après avoir accompli sa mission, elle sentit l’odeur et, perdant le contrôle d’elle-même, se jeta sur Kinney et la tua. Reprenant ses esprits, X-23 fut effondrée en découvrant sa mère agonisante et celle-ci, avant de rendre son dernier souffle, la baptisa alors Laura et l’incitant à se rendre auprès de Wolverine et de Charles Xavier à l’institut du même nom.

Cependant, X-23 choisit plutôt de se rendre auprès de Deborah et Meggan Kinney à San Francisco, se présentant à elles comme la fille de Sarah et leur annonçant sa mort. Deborah Kinney accepta sa nièce qui s’installa à la maison ; rapidement, X-23 vit que l’enlèvement de Meggan avait laissé de profondes traces sur la jeune fille, qui persistait à faire des cauchemars, mêlant son kidnappeur et l’intervention violente de X-23, alors que sa famille refusait de la croire. Finalement, Laura informa sa cousine de la réalité de ses souvenirs, l’aidant ainsi à surmonter ses difficultés psychologiques, tout en demandant à Meggan de garder le secret. Malheureusement, le nouveau compagnon de Deborah Kinney, Desmond Alexander, se révéla être un agent du Projet Arme-X et celui-ci s’empressa d’alerter ses supérieurs de l’arrivée de X-23. Ceux-ci lui ordonnèrent de manipuler X-23 avec le produit déclencheur des fureurs de la mutante pour qu’elle élimina Deborah et Meggan. Cependant, surpris par l’arrivée inattendue de Laura, Alexander se renversa le produit sur lui et fut victime de ses propres machinations, au moment où les troupes du Projet X, conduites par Kimura, l’ancienne et sadique professeur de combat de X-23 au Laboratoire, pénétraient dans la maison. Réussissant à mettre sa tante et sa cousine en sécurité, Laura réussit à éliminer les soldats et à tenir tête à Kimura suffisamment longtemps – se tranchant elle-même le poignet pour lui échapper avant de le « recoller » sur son avant-bras pour cicatrisation – pour permettre à Deborah et Meggan Kinney de fuir. Puis, X-23 fit exploser la maison, enterrant Kimura et gagnant ainsi du temps pour elle et sa famille afin de se mettre en sécurité. Sachant cependant que le Projet Arme X ne renoncerait pas à elle, X-23 envoya Deborah et Meggan à l’étranger, avec des faux papiers, tandis qu’elle-même repartait pour la côte est afin de leur assurer un avenir tranquille, loin d’elle. Partant sur les traces de Wolverine, elle arriva au Manoir des X-Men, ne tardant pas à l’attaquer et réussissant à le maîtriser. Cependant, plutôt que de le tuer, elle lui révéla la raison de sa venue et le mutant l’informa être au courant de son existence, ayant lui-même reçu une lettre de Sarah Kinney, envoyée peu avant sa mort. C’est alors que leur discussion fut interrompue par Captain América, venu arrêter Laura. Comprenant grâce à Matt Murdock, qu’il avait appelé pou être l’avocat de la jeune fille, l’innocence de celle-ci, Captain décida de la laisser partir libre, refusant qu’elle puisse continuer à servir d’arme pour d’autres organisations.

X-23 refit surface à New York quelques deux ans plus tard et fut découverte, vivant dans les rues, par un proxénète nommé Zebra Daddy. Celui-ci l’emmena avec lui et la fit bientôt travailler comme prostituée. Comme telle, X-23 sembla alors souffrir d’un trouble d’automutilations, se coupant de manière superficielle avec ses propres griffes dès qu’elle se retrouvait dans une situation dangereuse. X-23 sembla aussi souffrir de troubles de la personnalité qui la laissait muette et incapable d’échapper aux prises de Zebra Daddy. X-23 commença à retrouver sa personnalité d’origine après avoir rencontré Kiden Nixon, une jeune mutante dotée de la capacité de « geler » le temps quand elle se retrouvait en situation de danger ; ensembles, avec également le professeur de Nixon, X-23 et son amie sauvèrent une autre jeune mutante, la féline Catiana, poursuivie par une foule en fureur. Zebra Daddy, en colère à l’idée de perdre une de ses prostitués, se mit à la recherche de X-23 mais avec l’aide de ses nouvelles amies et du mutant appelé Felon, les hommes de main de Daddy furent défaits, puis X-23 tua le proxénète afin de sauver la vie de ses amies. X-23 prit alors un emploi à la boîte de nuit du Wannabee, un club basé sur le thème des mutants, dans le District X, un quartier de New York devenu un ghetto pour les mutants. C’est là qu’elle sauva la vie de Jade Parisi, la fille d’un chef de la pègre, Don Parisi, d’un gang de voyous, qu’elle tua. Ces meurtres attirèrent involontairement l’attention de Wolverine et de ses coéquipiers qui vinrent enquêter. D’instinct, X-23 attaqua Wolverine dès qu’elle l’aperçut mais il fut finalement capable de la calmer et elle conduisit les X-Men vers la fille de Parisi. Après avoir aidé les X-Men contre l’homme de main mutant de Parisi, Geech, X-23 leur faussa compagnie. Elle revint cependant pour les aider à sauver des victimes d’un accident de voiture, après quoi elle accepta de les suivre jusqu’à l’Institut Xavier où elle devint bientôt une élève. Par la suite, Wolverine révéla avoir partiellement monté cette rencontre afin de présenter X-23 à ses coéquipiers sans pour autant leur révéler les origines de X-23.

Rapidement, X-23 se révéla très protectrice envers Wolverine, attaquant son coéquipier Bishop après qu’il eut fait tombé le Canadien lors d’une séance d’entraînement. Elle prit également l’habitude d’observer son involontaire géniteur sur les systèmes de sécurité du Manoir tandis que celui-ci l’aidait à développer de vraies relations sociales et à s’adapter à sa nouvelle existence. Lors de l’une des observations de X-23 sur les moniteurs, une poussée énergétique inhabituelle poussa X-23 à enquêter. Découvrant que Spider-Man était à l’origine du signal, X-23 le prit pour un ennemi et l’attaqua. Ils finirent toutefois par s’allier tous les deux pour sauver le jeune mutant Paul Patterson d’une version venue d’une réalité alternative du Vengeur Iron-Man (qui allait être baptisée Iron-Maniac). L’arrivée du héros appelé Captain América et de l’espionne la Veuve noire renversa l’équilibre des forces. Puis, X-23 suivit secrètement Wolverine lors de son enquête sur d’étranges activités dans les Rocheuses canadiennes. Tombant dans une embuscade organisée par les Hauk’ka, des Sauriens évolués venus du Pays sauvage, X-23 réussit à s’échapper et alerta les X-Men. Se rendant avec eux au Pays sauvage, X-23 aida le héros local Ka-Zar et ses alliés de fortune, les Mutants primitifs, à empêcher les Hauk’ka de détruire la civilisation humaine en contrôlant l’X-Woman Tornade, maîtresse des éléments. Avec le temps, X-23 commença à se lier d’amitié avec Shadowcat, Psylocke et Rachel Summers. Elle fut, peu après, approché par l’Uni-Pouvoir qui comptait bénéficier de ses capacités curatives inhabituelles. Bien que X-23 résista initialement aux essais de l’Uni-Pouvoir de fusionner avec elle, demeurant réticente même quand il lui expliqua la situation, elle finit par se rendre à ses arguments et devint brièvement Captain Universe. Avec l’agent du SHIELD appelé le Scorpion (Carmilla Black), X-23/Captain Universe se rendit dans une base de l’AIM qui tentait d’exploiter l’Uni-Pouvoir pour ses propres fins. Ensembles, elles purent détruire les plans de l’AIM et l’Uni-Pouvoir quitta alors X-23.

Au lendemain du Jour-M, X-23 fit partie des mutants conservant ses pouvoirs. Alors que la plupart des étudiants mutants ayant perdu leurs capacités étaient renvoyés chez eux, leur bus fut plastiqué par le mouvement de zélotes religieux du révérend William Stryker. De son côté, réorganisant les équipes de jeunes mutants, Emma Frost arrangea une lutte entre eux tous, afin de déterminer les meilleurs d’entre eux qui formeraient alors une nouvelle équipe de futurs X-Men. Malgré les tentatives de Frost de ne pas intégrer X-23 dans cette équipe, Cyclope (Scott Summers) insista pour sa présence et elle finit par intégrer ces Nouveaux Mutants avec Héllion, Mercury, Rockslide, Surge, Elixir et Dust, qui devint sa compagne de chambre. Peu après, après une nouvelle attaque de Stryker contre les étudiants mutants, X-23 entendit Dust discuter avec Icare (Jay Guthrie), qui venait de quitter le Manoir. Dust comptait rencontrer Jay mais Laura l’avertit qu’il s’agissait d’un piège et elle assomma son amie pour s’assurer qu’elle ne se rendrait pas sur les lieux. Revêtant la burqa de Dust, X-23 se rendit au rendez-vous, dans l’église occupée par Stryker et ses hommes où elle fut abattue à vue. Mais, après avoir joué à la morte pendant quelques minutes, le temps que ses blessures cicatrisent, X-23 regagna le Manoir afin de participer à sa défense contre les hommes de Stryker. Au cours de la bataille, X-23 tua à elle seule trois des Purificateurs, qui avaient immobilisé Surge, Héllion et Emma Frost, gagnant alors le respect et la confiance de ses coéquipiers des Nouveaux Mutants qui commencèrent à devenir véritablement ses amis. Puis, elle utilisa son ouïe développée pour découvrir ce qui était arrivé à Icare, qui avait été assassiné par Stryker.

Après que Surge eut reçut un appel de détresse de Forge, X-23 suivit son équipe jusqu’à Dallas pour sauver l’inventeur de la Sentinelle Nimrod. Au cœur d’une bataille désespérée contre le robot, X-23 réussit à trancher la carapace de celui-ci avec ses griffes, dévoilant son intérieur et permettant alors la défaite de la Sentinelle. Blessée au cours des combats, elle fut incapable de se soigner et, du coup, pour sauver X-23, Héllion, avec l’aide d’Emma Frost, utilisa ses pouvoirs télékinésiques à leur puissance maximale pour la ramener d’urgence au Manoir où elle put être soignée par Elixir. Alors que Héllion récupérait ses forces et découvrait que, suite à ses efforts, son niveau de puissance s’était accru, Laura monta la garde auprès de lui. Quand Frost convoqua X-23, lui demandant de quitter le Manoir après avoir découvert l’existence du produit déclenchant des crises de fureur – considérant qu’elle était ainsi un danger potentiel permanent envers tous les autres résidents – leur discussion fut interrompue brutalement par Mercury qui prit la défense de Laura. Mercury persuada X-23 de sortir prendre un café avec elle, comme deux amies, et elle évoqua alors le béguin naissant de Laura envers Héllion. Mais l’établissement fut brutalement attaqué par Kimura et ses hommes. Alors que X-23 croyait être la cible de la tueuse, cette dernière convoitait en réalité Mercury, qui fut kidnappée alors que Kimura repartait.

Regagnant le Manoir, Laura se prépara à partir sur les traces de son amie ; remarquée par Héllion, celui-ci exigea de l’accompagner. ensembles, ils remontèrent la piste et Laura élimina un informateur en lui tirant dans le crâne, suscitant la colère de Héllion qui l’avertit que le meurtre ne ferait plus partie de leurs techniques d’interrogatoire. Infiltrant la base, X-23 et Héllion affrontèrent Kimura, avant de libérer Mercury qui, sous forme liquide, eut du mal à retrouver forme humaine. Ils furent alors attaqués par le Prédateur-X, un monstre créé à partir du métal organique de Mercury. Alors qu’ils fuyaient, ils furent secourus par le reste de leur équipe et par les X-Men ; ensembles, ils triomphèrent des troupes rassemblées mais le Prédateur-X put s’échapper. Furieuse de ses défaites, Kimura partit alors à la recherche de X-23 ; cette fois, Laura ne put vaincre son ancien professeur mais c’est alors qu’Emma Frost intervint, effaçant le seul souvenir heureux de Kimura pour la punir avant de lui suggérer mentalement de traquer désormais ses anciens employeurs, libérant X-23 de la menace de son professeur. Peu après, le démon Bélasco, qui recherchait la mutante Magie (Illyana Raspoutine) enleva les Nouveaux Mutants et d’autres étudiants dans les Limbes ; X-23 fit partir des prisonniers et, alors que les autres adolescents paniquaient à la vue du monde infernal où ils se trouvaient, elle sut garder son sang froid, guidant ses amis pour à la fois prévenir les X-Men, protéger les plus faibles d’entre eux et affronter Bélasco. Mais celui-ci utilisa sa magie pour réduire Laura à un tas d’os et d’adamantium fumant, avant de finalement la ramener à la vie pour la torturer devant ses camarades. Soignée par Elixir, elle aida, sur les ordres de David Alleyne, les Stepford Cuckoos à se libérer, permettant ainsi de repousser Bélasco et de quitter les Limbes pour le Manoir des X-Men.

Quand l’incroyable Hulk revint sur Terre et se rendit auprès des X-Men pour voir le Professeur X, les X-Men, les Nouveaux Mutants et plusieurs de leurs alliés attaquèrent le titan vert pour défendre leur mentor. X-23 se jeta sur lui mais fut vite repoussée par la force colossale de son ennemi ; repartant presque aussitôt au combat, elle réussit à l’aveugler grâce aux griffes de ses pieds mais Hulk récupéra et la projeta à travers le Manoir, l’assommant pour le compte. Finalement, Hulk eut une confrontation avec Xavier et, apprenant les récents décès de plusieurs mutants, renonça à tout projet de vengeance envers le Professeur X, considérant qu’il avait déjà assez souffert. Eprouvant une soudaine jalousie envers Surge, quand celle-ci embrassa Héllion pour rendre jaloux Alleyne, Laura fut réconfortée par Mercury puis Dust, comprenant que, désormais, elle ne serait plus vraiment seule. Après la naissance du premier bébé après le Jour-M, les Nouveaux Mutants décidèrent de passer à l’offensive contre les Purificateurs ; cependant, manque de préparation, ils tombèrent dans une embuscade tendue par les Reavers de Lady Deathstrike, qui blessa très sérieusement Héllion ; après un bref combat, Pixie téléporta toute l’équipe, qui fut éparpillée entre Washington et l’Institut Xavier. A peine les Nouveaux Mutants revenus au Manoir que les Sentinelles attaquèrent celui-ci. X-23 réussit à endommager l’une d’elles tandis que Iceberg la protégeait contre une autre. Tentant de rattraper la dernière, Laura fut électrocutée, perdant brièvement conscience.

Cyclope, plus que jamais déterminé à assurer la survie et la protection des mutants, et particulièrement des plus jeunes, décida alors qu’il était temps d’adopter des stratégies plus agressives. A cette fin, il réunit, sous la direction de Wolverine, X-23, Warpath (James Proudstar), Hepzibah, Félina et Caliban au sein d’une nouvelle incarnation d’X-Force. Poursuivant Cable et le bébé, X-Force affronta Lady Deathstrike et les Reavers ; Wolverine, sachant que Laura voulait venger les blessures d’Héllion, l’envoya directement affronter la cyborg. Même si X-23 porta le premier coup, elle fut vite dépassée par son adversaire et sérieusement blessée. Cessant le combat, elle donna l’impression à Deathstrike de renoncer à se battre, amenant cette dernière à baisser sa garde ; en réalité, elle écoutait les bruits des systèmes cybernétiques de la Japonaise et frappa en un point stratégique à son épaule. Furieuse, Lady Deathstrike se jeta sur Laura mais celle-ci esquiva et transperça son ennemie de ses griffes, apparemment la tuant. Puis, toujours en compagnie d’X-Force, elle se rendit à l’Eagle Plaza de Dallas, l’immeuble de Forge, puis sur l’île de Muïr, la nouvelle base des Maraudeurs. Lors de la bataille entre ceux-ci et les X-Men, X-23 sauva la vie de Wolverine, tuant Scrambler avant que celui-ci ne puisse neutraliser les pouvoirs du mutant. Bien que le calme fut revenu, Cyclope pérennisa l’existence d’X-Force, comme équipe spécialisée dans les opérations secrètes des X-Men, et qui n’hésiterait pas à utiliser tous les moyens, y compris une force létale, pour parvenir à ses buts. Malgré la désapprobation de Wolverine, Cyclope recruta X-23 pour le groupe sans même le consulter. Wolverine tenta de convaincre X-23 de démissionner mais la jeune mutante refusa de l’écouter, décidant de demeurer dans le groupe.

Pour sa première mission, l’équipe fut envoyée le vol de la tête du cyborg Bastion, jusque là entre les mains du SHIELD. X-Force découvrit que les Purificateurs étaient derrière ce vol et qu’ils venaient de réactiver Bastion pour mener leur croisade contre les mutants. Sans en parler à ses coéquipiers, X-23 implanta des explosifs autour d la base des Purificateurs qu’elle déclencha quand Matthew Risman, le nouveau chef des Purificateurs, menaça de tuer Félina qu’il venait de capturer. La base fut presque rasée mais Risman put fuir en emmenant Félina. Après avoir essuyé les reproches de Wolverine sur sa stratégie, X-23 souligna qu’ils avaient néanmoins survécu alors qu’ils étaient encerclés. Puis, X-Force commença à attaquer toutes les bases connues des Purificateurs à travers le pays ; au cours des opérations, X-23 fit preuve d’une grande violence, suscitant la désapprobation de Warpath même si Laura ne sembla pas comprendre ses reproches. Ayant réussi à récupérer Félina, celle-ci fut soignée par Elixir ; quand X-23 se montra peu sensible aux souffrances subies par Félina, Wolverine se disputa avec elle, soulignant que, précisément, c’est pour des personnes comme Félina qu’ils devaient être prêts à sacrifier leur vie. Alors qu’elle réfléchissait dans la forêt avoisinante aux paroles de Wolverine, elle sentit l’odeur du sang d’Elixir et d’Angel (Warren Worthington III). Se précipitant pour les aider, elle vit Félina en train de les attaquer. Se préparant à l’attaquer, elle hésite en se rappelant ce que lui avait dit Wolverine et se laissa alors attaquer et blesser par Félina sans riposter. Grâce à ses pouvoirs, X-23 cicatrisa, découvrant que, en dépit des apparences, les ailes d’Angel n’étaient pas redevenues organiques ; puis, avec Elixir, et le reste de X-Force, elle assista à la transformation de Worthington en Archangel. Ne se contrôlant plus, il attaqua X-Force, blessant de nouveau Laura, ainsi que Wolverine ; mais, cette fois, Elixir intervint, faisant vite disparaître ses blessures. X-Force suivit alors Archangel, et, ensembles, ils attaquèrent le quartier général des Purificateurs, perturbant les plans de Bastion, tandis que Worthington retrouvait sa forme « normale » les combats terminés. Suite à cela, et malgré l’idée de Laura de faire effacer les souvenirs d’Elixir de l’existence d’X-Force avec l’aide des Stepford Cuckoos, le mutant guérisseur resta aux côtés de la nouvelle équipe.

Après cela, X-Force, en compagnie d’Elixir, fut envoyée sur les traces du Vanisher pour récupérer un échantillon du Virus Legacy dont il avait réussi à s’emparer. X-23 accompagna Wolverine et Archangel, s’associant à la mercenaire Domino, pour traquer le Vanisher. Alors que le quatuor poursuivait leurs recherches, ils furent attaqués par des clones des Maraudeurs et X-23 se retrouva bientôt isolée avec Elixir. Au cours de la bataille, Laura fut infectée du Virus et, refusant de le voir se répandre, s’apprêta à se suicider en sautant dans une cuve de métal en fusion. Mais Elixir se précipita derrière elle et, lui saisissant la main alors qu’elle sautait, réussit à détruire le Virus grâce à ses pouvoirs. Laura se laissa alors tomber, évitant de peu la cuve, mais fut sérieusement brûlée en touchant le bord de la cuve. Puis, X-Force regagna sa base, avec le Vanisher prisonnier. Peu après, X-23 suivit les X-Men et une grande partie de la communauté mutante quand Cyclope décida de la réinstallation du groupe à San Francisco, où ils avaient accueilli par la maire de la ville. Au centre de Graymalkin, elle partagea sa chambre avec Armor et Pixie, puis repartit avec X-Force pour traquer la Reine lépreuse et sauver Tabitha Smith, capturée par cette dernière. Mais, sur ordre de Cyclope, le groupe fut projeté dans le futur juste avant de sauver la jeune prisonnière, afin d’aller chercher le messie mutant protégé par Cable. Sur place, X-23 et ses coéquipiers s’allièrent à Deadpool, avant de retrouver Cable et Hope Summers, ainsi que ce dernier avait baptisé le bébé, désormais une jeune adolescente. Ensembles, ils firent face à Bishop et Stryfe, qui traquaient tous les deux la jeune mutante ; Summers capturée, les héros décidèrent d’infiltrer la base de Stryfe. Au cours de leur exploration, X-23, Domino et le Vanisher découvrirent Kiden Nixon, attachée à diverses machines et apparemment la source de la machine temporelle de Stryfe.

Pouvoirs : X-23 est un clone de sexe féminin du mutant Wolverine. En conséquence, ses pouvoirs de mutants sont similaires aux siens. Comme lui, son principal pouvoir est un rythme de guérison et de cicatrisation extrêmement rapide qui lui permet de régénérer des tissus ou des organes endommagés et détruits à une vitesse bien supérieure à celle des individus normaux, voire même de régénérer des organes ou des membres qui ne se régénèrent pas chez les autres personnes. Des blessures par balles, des coupures ou des transpercements mettront quelques minutes à peine pour cicatriser. Sa vitesse de guérison est telle qu’elle peut même rattacher sur son corps des membres qui ont été tranché (c’est ainsi qu’elle put se trancher elle-même la main avant de la « recoller » sur son moignon et, à partir de là, cicatriser la coupure). Les effets de son rythme de guérison s’étendent également au système immunitaire de son corps, l’immunisant contre les maladies et les infections. Elle est aussi en général insensible aux drogues et diverses toxines, même si elle peut être affectée par celles-ci si le dosage est suffisant.

En lien avec son rythme de guérison, qui améliore ses capacités physiques, X-23 possède des sens, une force, une endurance, une résistance, une agilité et des réflexes qui atteignent des niveaux surhumains ; elle peut ainsi reconnaître une personne uniquement par son odeur corporelle ou utiliser celle-ci pour les traquer sur des kilomètres. Comme Wolverine, elle possède des griffes rétractables dans ses avant-bras. Elle peut libérer ses griffes à travers les lambeaux interosseux de la main, laissant de petites blessures qui sont rapidement guéries grâce à son rythme de guérison. Cependant, contrairement à Wolverine, elle ne possède que deux griffes émergeant de ses poignets (au lieu de trois pour le mutant) ; en revanche, elle possède une griffe sur chaque pied alors que, lui, n’en possède aucune. Ses griffes sont en fait des os qui ont été recouvert d’adamantium avant d’être réinsérées dans son corps. L’adamantium rend ses griffes virtuellement incassables et peuvent ainsi couper à peu près n’importe quelle substance (à l’exception de l’adamantium lui-même et du bouclier de Captain América). Contrairement à Wolverine, l’ensemble de son squelette n’a pas été soumis au processus ; en effet, les scientifiques du Projet-X attendaient la fin de sa croissance pour cela mais X-23 s’évada du complexe avant cela. Bien que cela n’ait pas encore pu être confirmé, il est probable que son rythme de guérison ralentit considérablement son vieillissement, exactement comme il le fait pour Wolverine.

samedi 19 mars 2011

FATALIS (doom)

Histoire.
Jeunesse

Alors que Victor Von Fatalis n'était qu'un enfant, son père, Werner Von Fatalis, guérisseur gitan et sa mère, Cynthia Von Fatalis, sorcière, étaient pourchassés par les autorités locales et la classe dirigeante de Latvérie, comme tous les autres Gitans. Ambitieuse, sa mère chercha un meilleur avenir pour son jeune fils. Appelant les forces de la réalité de Méphisto, elle échangea son âme contre des pouvoirs mystiques pour vaincre leurs ennemis. Mais le démon avait augmenté ses pouvoirs sans lui en donner le contrôle, et bien qu'elle réussit à abattre les soldats du baron qui tourmentaient la tribu, ses pouvoirs causèrent de lourdes pertes chez les enfants innocents du village. Alors qu'elle renonçait à ses pouvoirs, elle fut frappée par un soldat mourant. Lorsqu'elle mourut, son âme fut capturée par Méphisto, comme prévu dans leur marché.

Des années plus tard, le père de Fatalis fut mandé auprès du Baron Draasen pour ses talents de guérisseur ; cependant, la femme du baron était si gravement malade que Werner ne pouvait que retarder l'inévitable. Sachant que le baron aurait sa peau si sa femme mourait, Werner s'échappa du camp avec son fils Victor vers les montagnes profondes alors que l'hiver approchait. Les soldats à leurs trousse, Werner brava pluie et neige, protégeant le jeune Victor dans ses propres vêtements pour qu'il puisse vivre. Ils furent retrouvés par Boris, un membre de leur tribu, mais Werner était mourant. Il demanda à son ami Boris de se charger de Victor, qui était maintenant rempli de rage contre la société qui avait tué ses parents et tourmenté les gitans.
Adolescence.

Le jeune Victor va découvrir l'héritage de ses parents : un coffret d'herbes médicinales et un autre contenant des objets magiques. Il va apprendre à se servir de l'un et de l'autre, si bien qu'il sera remarqué par un scientifique américain qui va lui offrir une bourse pour étudier aux États-Unis où il rencontre Reed Richards, futur chef des 4 Fantastiques.

Étudiant brillant, Victor von Fatalis va en outre tenter de mettre au point un appareil pour communiquer avec sa mère. Reed Richards à la relecture de ses notes lui signale un problème, dont le Latvérien ne tient compte. La machine explosa, à peine mise en marche. Fatalis, grièvement blessé, est chassé de l'université ; il est alors persuadé que Richards est responsable de son échec (ce qui explique son opposition permanente aux quatre Fantastiques). Le visage défiguré, Fatalis se rend au Tibet, dans un monastère où il est le premier étranger à pénétrer depuis des siècles. Il va rapidement apprendre tout le savoir des moines en matière de sorcellerie orientale et prendre leur tête. Les moines lui conçoivent une armure que le jeune homme ne quittera plus. Il se fait poser le masque alors que celui-ci, à peine sorti du feu, est encore rouge et prononce ces mots : « Victor von Fatalis n'est plus qu'un souvenir… au même titre que la beauté de son visage. Il n'y a plus que le docteur Fatalis »
Roi de Latvérie.

De retour en Latvérie, le Dr. Fatalis va renverser la tyrannie régnante et se proclamer monarque absolu. Il va apporter paix et prospérité aux habitants du pays, notamment grâce à sa science en robotique. Détesté par la quasi-totalité du monde, il sera autant vénéré que craint par ses sujets.

Le monarque va dès lors tenter d'accomplir ses trois buts principaux : se venger de Reed Richards, conquérir le monde et sauver sa mère de l'enfer.

* Le Dr. Fatalis se vengera de Reed Richards à plusieurs reprises : que ce soit en discréditant son savoir scientifique, en le faisant douter de ses propres capacités et en montant ses proches contre lui, ou en s'attaquant directement à ses proches. Pourtant, il ne réussira jamais à dissoudre la famille incarnée par les 4 Fantastiques.

* Une seule fois, Fatalis parviendra à conquérir le monde en neutralisant tous ses super-héros grâce au pouvoir de soumission de l'Homme Pourpre. Contre toute attente, il fera régner une ère de paix et d'égalité entre les hommes, en échange d'une soumission totale. Toutefois, il finira par renoncer à ce pouvoir en comprenant que la bataille et la conquête lui sont plus agréables que la tranquillité d'un pouvoir incontesté...

* Fatalis libèrera sa mère des enfers en s'alliant avec le Docteur Strange, personnage pourtant peu enclin à aider les êtres malfaisants. Grâce au savoir occulte de Strange et à la ruse de Fatalis, les deux hommes parviendront à prendre le diable à son propre jeu et à sauver la mère du Latvérien, avant de revenir sains et saufs sur Terre...

Parmi les créations les plus impressionnantes du Dr. Fatalis, on trouve le système rapetissant, des cyborgs tels que Darkoth ou Dreadknight et la première machine à voyager dans le temps.
Réalités alternatives.

Dans une série spéciale : 2099, on voit réapparaître le docteur Fatalis qui arrive à cette époque grâce à une machine temporelle. Il va reprendre le pouvoir dans une Latvérie complètement dévastée par des grands consortiums industriels et arrivera même à devenir président des États-Unis. On apprend également dès le début que seuls ses souvenirs sont à lui, le corps étant celui d'un autre. L'un de ses buts sera alors de savoir ce qui lui est arrivé, et qui est derrière tout ça.

Dans "Earth X", le Docteur Fatalis mort, Red Richards occupe l'armure et le château avec Ben Grimm, Alicia Masters et ses deux enfants Buzz & Chuck.

Sur Earth-892, Docteur Fatalis dominera la Terre-616 grâce au cube cosmique..

Dans Marvel Zombie 2: Army of Darkness, Fatalis garde son titre de souverain de la Latvérie et tente de trouver un moyen pour échapper à la vague "Zombies" propagée par Sentry. Il fera briévement équipe avec Dazzler, la Sorcière Rouge et Ash, de la saga "Evil Dead". La suite ne nous montre pas vraiment ce qu'il advient de Fatalis, mais on suppose, après l'attaque de son château, qu'il est tué par les super-héros zombies.
Anecdotes..

Bien qu'humain et dépourvu de super-pouvoirs (si l'on excepte ses connaissances occultes et les armes de son armure), le Dr Fatalis a affronté les plus grandes puissances de l'univers. Ainsi, on l'a vu voler son pouvoir au Surfeur d'Argent, emprunter son pouvoir à Galactus en personne avant d'affronter le tout-puissant Beyonder, à qui il vola également son pouvoir, ou même affronter Méphisto, incarnation du diable, sur son propre terrain en enfer. Il a aussi affronté presque tous les héros important de Marvel au moins une fois.

Il est considéré comme l'un des principaux méchants de l'univers Marvel.
Pouvoirs et capacités.

Fatalis est un génie scientifique polymathe, qui confectionne un nombre impressionnant d'appareils et d'inventions pour atteindre ses fins, y compris une machine à remonter le temps, des appareils capables de donner des super-pouvoirs et plusieurs variétés de robots. Sa nature stratégique et calculatrice l'a notamment souvent conduit à faire usage de "Fatalibots", des copies androïdes de lui qu'il envoie en mission à sa place. À plusieurs reprises, les héros qui l'ont affronté se sont rendu compte au terme du combat que celui qu'ils croyaient être le vrai Fatalis était en réalité un Fatalibot envoyé par lui ou rebellé et se prenant pour le vrai Fatalis. À certains passages, Fatalis a également utilisé ses connaissances scientifiques pour voler ou copier les pouvoirs d'autres personnages de l'univers, comme le Surfeur d'Argent ou le Beyonder.

En plus de son génie scientifique, Fatalis possède des connaissances et capacités très avancées dans les arts occultes et mystiques, apprise auprès de moines tibétains et plus tard de son amante la Fée Morgane. Cela le rend entre autres capable de projeter des attaques d'énergie, d'ériger des boucliers mystiques pour se protéger et d'invoquer des hordes de démons. L'alien Ovoid lui a aussi appris le procédé de transférer psychiquement son esprit dans le corps d'une autre créature vivante par simple contact visuel, ce qui lui a permis à plusieurs reprises d'éviter d'être tué. Sa volonté est aussi incroyablement forte, au point de résister à l'Homme Pourpre.

L'armure de Fatalis augmente ses capacités physiques naturelles à un niveau surhumain, et est incroyablement résistante, lui permettant même à une issue de survivre à une température du même niveau que celle du soleil. Elle peut générer un champ de force défensif, et projeter une décharge électrique meurtrière qui tuerait quiconque tenterait d'entrer en contact physique avec Fatalis. Elle est aussi équipée de système de survie et de recyclage pour l'air, la nourriture, l'eau et l'énergie, permettant au porteur de survivre sur de longues périodes sous l'eau ou dans l'espace.

En tant que monarque absolu de la Latvérie, Fatalis bénéficie de l'immunité diplomatique, rendant impossible pour la police des États-Unis de l'arrêter. Pour les mêmes raisons, il a un contrôle total sur les ressources naturelles et technologiques de sa nation, ainsi que sur son économie, sa main d'œuvre et ses forces militaires.
Fatalis dans les films

Dans les films adaptant les 4 Fantastiques, Fatalis n'a pas du tout la même origine. Son passé est alors totalement inconnu. C'est un milliardaire à la tête d'une grande société pourtant proche de la faillite. Pour remonter la pente, il décide de parrainer le projet de Richards consistant à étudier le nuage de rayons cosmiques. Lui ainsi que les futurs 4 Fantastiques partent sur une station spatiale. Mais Richards s'est trompé dans ses calculs et le nuage cosmique arrive plus tôt que prévu. Fatalis est exposé en même temps que les autres. Son corps commence lentement à se métaliser et il acquiert le pouvoir de lancer des éclairs et de perturber le réseau électrique quand il se met en colère. Décidé à gagner encore plus de pouvoir, il se sert d'une machine de Richards pour accélérer la métalisation. Puis il revet un long manteau vert et le fameux masque de métal qu'il avait déjà. Enfin, il affronte les 4 Fantastiques qui réussissent à le vaincre grâce à un choc thermique. À la fin du film, Fatalis, figé et présumé mort, est placé dans un conteneur spécial sur un bateau.

Dans le 2e film, on découvre que le conteneur de Fatalis a été amené en Latvérie. Là-bas, l'énergie dégagée par le Surfer d'argent le réveille. Il enlève son masque et entreprend de découvrir le secret du Surfeur. Il réussit à le trouver au Groënland et lui propose une alliance. Mais le Surfeur refuse et se sert de ses pouvoirs contre lui, ce qui a pour effet de démétaliser son corps. Fatalis découvre ensuite l'immense pouvoir du surf et décide de s'en emparer. Pour cela, il s'allie aux 4 Fantastiques et à l'armée américaine. Une fois le Surfeur capturé et séparé de son surf, il trahit ses nouveaux alliés et vole le surf. Il affronte ensuite les 4 Fantastiques et c'est finalement la Torche, équipé des 4 pouvoirs, qui le bat et l'envoie au fond de l'océan. On ne sait pas s'il a survécu. Le costume de Fatalis dans ce film est très différent de celui du premier film et plus proche des comics. Il n'a plus de manteau mais une simple cape verte à capuche. Son corps n'étant plus métalisé, il porte une armure ainsi que son masque de métal qu'il remet à la fin du film.

vendredi 18 mars 2011

MALICIA

Histoire.

Malicia découvrit ses pouvoirs à l'adolescence, lorsqu'elle absorba entièrement la conscience de son petit ami Cody en l'embrassant, et en laissant celui-ci dans le coma. Terrorisée par ce qu'elle avait fait, elle s'enfuit alors du domicile familial et vécut dans la rue jusqu'à ce qu'elle soit trouvée par Mystique et Destinée qui lui prédirent un futur important. Elles l'entraînèrent alors dans la confrérie des mauvais mutants.

Des années plus tard, alors que les autres membres de la Confrérie étaient en prison, Mystique et Malicia organisèrent un plan pour leur permettre de s'évader. Malicia attaqua par surprise Carol Danvers, alias Miss Marvel, à San Francisco pour lui voler ses pouvoirs. Toutefois, le combat dura si longtemps qu'elle les absorba définitivement en même temps que sa conscience, laissant ainsi Miss Marvel totalement amnésique et dépourvue de pouvoirs. Malicia se rendit ensuite à New York où elle absorba temporairement les pouvoirs de Thor et de Captain America. Malgré cela, la tentative d'évasion échoua et les Avengers parvinrent à vaincre la Confrérie (Avengers Annual #10).

Peu à peu, Malicia eut de plus en plus de mal à supporter de posséder la conscience de Carol en plus de la sienne propre, et chercha de l'aide auprès du Professeur Xavier. Elle intégra à cette occasion les X-Men (Uncanny X-Men #171) où après avoir affronté de très fortes réticences de la part des autres membres (amis de Carol), elle finit par trouver sa place. Elle fut même le bras droit de Wolverine pendant la courte période où il fut le chef des X-Men (UXM #221-227).

Xavier n'est jamais parvenu à l'aider à maîtriser ses pouvoirs, qu'elle a fini par considérer comme étant une malédiction puisqu'ils l'empêchent d'avoir le moindre contact physique direct sans conséquences. Il semblerait toutefois que dans un futur lointain elle finisse par gagner enfin la maîtrise totale de ses pouvoirs (X-Men: The End).

En de rares occasions, il est arrivé qu'elle autorise la part de sa conscience qui provient de Miss Marvel à prendre le contrôle de son corps. La première fois lorsque, ayant perdu ses pouvoirs, elle fut violentée par ses soldats de Genosha et se réfugia en elle-même. Sa partie Carol Danvers, qui avait été espionne, prit alors les commandes et organisa sa fuite et celle de Wolverine, qui avait été fait prisonnier en même temps (UXM #236-238). La fois suivante Carol dut prendre contrôle du corps de Malicia qui était enragée du peu d'activité à faire dans la base qu'occupait alors les X-Men en Australie. Elle en profita alors pour se rendre à New-York où, confrontée au Moule Initial qui avait fusionné avec Nemrod, elle revêtit le costume de Miss Marvel. Carol perdit connaissance au cours du combat, redonnant le contrôle de son corps à Malicia (Uncanny X-Men #246). Au cours du combat qui s'ensuivit, auxquels participaient les X-Men qui l'avaient rejointe, elle traversa le Trône du Péril et disparut complètement.

Elle reparut en Terre Sauvage où elle combattit Zaladane au côté de Magneto, Kazar et Nick Fury avant de partir rejoindre ses coéquipiers (UXM #268-269). Elle fut lors de ses aventures séparée complètement de l'ego de Miss Marvel, et ne le ressentit plus depuis.

Depuis, elle s'est liée d'une amitié profonde, on pourrait même dire d'un amour, à Gambit, et celui-ci n'a jamais perdu une occasion de la tenter en laissant leurs mains et leurs lèvres se frôler. Mais elle a toujours résisté à la tentation. Les seules fois où elle n'a pas pu se retenir, les conséquences ont été tragiques.

La première fois, elle absorba l'ego de Belladonna, l'ex-femme de Gambit, alors que celle-ci était mourante. Guérie, Belladonna la considéra comme responsable de son amnésie et de la rage qu'elle avait laissé derrière elle. Elle fit tuer Cody, l'ancien petit ami de Malicia. La deuxième fois, juste avant le début de l'ère d'Apocalypse, elle embrassa Gambit pensant qu'ils allaient mourir. Elle absorba alors les souvenirs de Gambit, et comprit qu'il avait eu un rôle à jouer dans le massacre des Morlocks, et qu'il était également un acolyte de Mister Sinistre.
Rémanence.

Suite au complexe du Messie, durant lequel Anna faillit succomber à un virus mortel, Malicia refusa de retourner parmi les X-Men et s'installa en Australie. Le professeur X, aidé par Gambit, la retrouva et, après avoir affronté des Shi'ar, rallia enfin Danger, venue tuer Malicia, à sa cause. Celle-ci accepta d'aider Malicia et avec Xavier, lui conféra enfin le plein contrôle de ses pouvoirs. Elle reprit sa relation avec Gambit.

Accompagné de Danger, Xavier et Gambit, Malicia revint à San Fransisco, et aida les X-Men face à Norman Osborn. Actuellement, elle aide Madison Jeffries et le Dr Nemesis à isoler les personnalités de Legion.
Pouvoirs.

Malicia est capable, par simple contact physique, d'absorber temporairement l'énergie, la mémoire et une partie de la personnalité d'une personne. Lorsque le contact a lieu, la personne touchée subit une fatigue proportionnelle à l'ampleur et la durée du contact : si ce dernier a été très bref et/ou sur une toute petite partie du corps (le doigt par exemple), il n'engendrera vraisemblablement qu'une fatigue courte. En revanche, si le contact dure trop, la personne finira par tomber inconsciente, voire tomber dans le coma ou même mourir si cela perdure.

Si la personne est un mutant ou une autre créature dotée de pouvoir hors du commun, Malicia acquiert momentanément les pouvoirs en questions, voire certaines de leurs caractéristiques physiques. Selon les versions et les moments, la victime peut perdre ou non ses pouvoirs pendant ce temps. A quelques occasions, Malicia a été capable d'absorber des pouvoirs de manière définitives, comme ceux de Miss Marvel (vol, invulnérabilité, force surhumaine et sixième sens) et de Feu du Soleil (vol et absorption des rayons du Soleil pour les convertir en plasma). Dans certains cas également, elle a au contraire été incapable d'absorber les pouvoirs d'adversaires trop puissants par rapport à elle, comme Apocalypse ; l'absorption peut également être limitée par la puissance ou la volonté des personnages visés (Le Fléau dans X-Men: Evolution, Magnéto). Ayant tenté d'absorber les pouvoirs de Mister Sinistre, ses actes ont été contrôlé par ce dernier, dont l'esprit avait quitté son corps pour celui de la mutante.

Contrairement à la plupart de ses coéquipiers, Malicia est incapable de contrôler l'activation de son pouvoir (tout comme Cyclope). Cela signifie que le moindre contact physique l'active, et ce indépendamment de sa volonté. Cela la rend incapable de toucher ceux qu'elle aime trop longtemps, sous peine de leur faire du mal. En conséquence, elle tend à haïr son pouvoir et le considérer comme une malédiction. Depuis la saga Rémanence, elle les contrôle désormais à la perfection.

jeudi 17 mars 2011

DIABLO(nightcrawler)


Biographie fictive du personnage.
* Né en Allemagne, Diablo est un mutant, avec une peau et une fourrure bleue qui couvrent son corps. Il possède deux doigts et un pouce sur chaque main, et seulement deux orteils sur chaque pied, ce qui l'empêche de bien marcher. Il a des crocs, des yeux jaunes, des oreilles pointues, et une queue pointue préhensile. Il a été abandonné quand il était jeune, et a été trouvé par une sorcière gitane nommée Margali Szardos. Celle-ci l'a élevé comme son propre enfant, en compagnie de sa fille Jimaine et de son fils Stefan.
* À l'adolescence, Kurt découvre qu'il a des dons : une agilité surhumaine, la capacité de voir et de devenir presque invisible dans l'obscurité, le pouvoir de se téléporter à l'endroit qu'il désire, ainsi que des réflexes impressionnants. Mais malheureusement, son aspect extérieur et ses pouvoirs le fait souvent prendre pour un démon par la population locale, et c'est pour échapper à cela qu'il va rejoindre les X-Men.
* Il est le fils de Raven Darkhölme, plus connue sous le nom de Mystique. Mais sa mère l'a abandonnée (ce n'est pas la dernière fois qu'elle le fera d'ailleurs), en le jetant dans une chute d'eau alors qu'elle était poursuivie par des paysans pour avoir mis au monde "le démon". Il se retrouvera face à elle dès ses débuts chez les X-Men, mais il faudra des années pour qu'il la reconnaisse enfin.
* Diablo a donc plus qu'une mère : il a aussi un demi-frère (Graydon Creed), un ex-beau-père (Dents de Sabre), et une sœur adoptive (Malicia). Sans parler de sa famille d'adoption : Celle-ci est composée de Margali Szardos, sorcière de premier ordre, de Jimaine sa fille, qui possède des pouvoirs équivalents à une moindre échelle, et de Stefan. Ce dernier est un personnage qui n'interviendra dans les histoires que sous la forme de flashbacks, Diablo l'ayant tué pour l'empêcher de commettre des meurtres, juste avant d'être recruté par le professeur Xavier.
* À son arrivée chez les X-Men, il se lie d'instinct avec Wolverine, qui comme lui est en butte au regard de ses semblables qui ne voyaient en lui qu'un animal. En fait, Diablo sera souvent le personnage-clé des aventures des X-Men : lié d'amitié avec tous les membres du groupe, il peut servir d'intermédiaire pour calmer ses amis lorsque la tension est trop forte. Il est aussi une carte maîtresse pour le groupe, car il peut toujours intervenir où l'adversaire s'y attend le moins. Par contre, son manque de protection individuelle et les limites de son pouvoir en font également l'un des personnages les plus "faibles" de l'équipe.
* Cette faiblesse provoquera son départ du groupe, lorsque, blessé lors d'une attaque des Maraudeurs, il sera transporté sur l'ile de Muir où il fera sa convalescence. Il fondera ensuite le groupe Excalibur avec sa meilleure amie Etincelle, basé sur Muir. Il continuera à avoir des contacts fréquents avec les membres des X-Men, ainsi que de sa famille adoptive, malgré le fait qu'il a tué Stefan en légitime défense. Jimaine sera d'ailleurs sa petite amie de façon assez chronique, elle le suivra même en Amérique sous le pseudonyme d'Amanda Sefton.

Origines.

C'est quelques heures après sa naissance qu'il est découvert par Margali Szardos, reine de gitans. Elle l'adopte et l'introduit dans le petit cirque bavarois où elle est diseuse de bonne aventure, métier couverture à ses activités de sorcière. Même si l'adoption n'est pas valide aux yeux des lois, Margali et Kurt (c'est-elle qui lui a donné son prénom) se considèrent aujourd'hui encore comme mère et fils. Kurt Wagner grandit donc heureux dans ce cirque où il devient rapidement acrobate, ce qui lui permet d'exercer un métier aux vues des gens sans problèmes. En effet, ils prennent son apparence pour un costume.

Plus tard, Arnos Jardine, riche millionnaire texan propose à des artistes de cirque de le rejoindre en Floride. Kurt fera partie des rares à partir. À son arrivée, Jardine lui administre une substance anesthésique et l'enferme dans une roulotte à barreaux pour le présenter comme attraction de ménagerie. Drogué, il ne peut se téléporter et reste hébété. Par chance, un jeune garçon nommé Philippe le libère ayant reconnu un frère mutant. Kurt, après avoir menacé Jardine pour que son mode de direction change et permette aux artistes désireux de partir de pouvoir le faire, retourne en Allemagne à Winzeldorf. En effet, Jimaine, lui a fait part de sa terreur. Leur frère Stefan semble "différent".

Devenu fou (en fait possédé par un démon du nom d'Essain), il le trouve juste après qu'il a assassiné plusieurs enfants. Alors qu'un dernier enfant est sur le point d'être achevé, Kurt brise le cou de son frère, réalisant la promesse qu'il lui avait fait quelques années plus tôt : s'il devenait mauvais, Kurt devrait tout faire pour le neutraliser. C'est à ce moment que la foule haineuse, le prenant pour un démon, s'attaque à lui. Ils sont sur le point de le massacrer, quand le Professeur Xavier, venu pour le recruter en tant qu'X-Men, après l'avoir localisé grâce à Cérébro (ordinateur surpuissant capable d'augmenter ses pouvoirs afin de localiser les mutants) les stoppe psychiquement. Leur départ rapide ne permettra pas à Kurt d'expliquer le drame précédent. Margali n'apprendra donc la vérité que plus tard et tiendra donc Diablo, un certain temps, responsable de la mort de son fils. En intégrant les X-Men, Kurt prend le nom de Diablo (Nightcrawler en VO), nom que lui avait donné Jardine et devint un personnage constant de l'équipe.

Plusieurs versions de sa naissance ont été présentées, la dernière en date qui serait l'officielle est présentée dans Uncanny X-Men #428 (en France, X-Men 91) dans le prologue au story-arc Draco. Il serait le fils illégitime de la mutante métamorphe Raven Darkholm Wagner (Mystique), épouse du baron Christian (Eric ?) Wagner, et d'Azazel, mutant antédiluvien, capable de prendre apparence humaine mais dont la vraie apparence est celle de Diablo avec une couleur de peau rouge. Après avoir tué et enterré son mari, qui soupçonnait que l'enfant qu'attendait Raven ne soit pas de lui (leur couple souffrait d'une apparente stérilité), cette dernière accouche de Kurt en présence de sa femme de chambre et d'un médecin. L'apparence de l'enfant et la perte momentanée du contrôle de son pouvoir la trahisse et elle s'enfuit devant la peur et la colère des gens de la ville. Elle même, furieuse d'avoir été trompée et manipulée par Azazel, qu'elle croyait amoureux d'elle, alors qu'il ne faisait qu'expérimenter ses théories génétiques, elle jette Kurt dans une cascade. L'ironie du sort veut que le pouvoir de Kurt se manifeste spontanément lui sauvant ainsi la vie. Nous ne savons cependant pas comment Margali a su le véritable nom de Kurt (même si le fait d'être une sorcière peut impliquer ce genre de pouvoirs), ni pourquoi le pouvoir de ce dernier ne s'est plus manifesté avant l'adolescence.
Les X-Men.

Chez les X-Men, Diablo trouve enfin un foyer et une famille. Sa nature humoristique et séductrice, digne d'un fier-à-bras ("swashbuckling" en anglais, caractéristiques comparables à celles d'Errol Flynn dont il prend l'apparence grâce à un inducteur d'image) s'épanouit. Il trouve un ami proche (et compagnon de beuveries) en la personne de Wolverine, et vit une liaison avec sa sœur de lait Jimaine déguisée sous l'identité de l'hôtesse de l'air, Amanda Sefton. Il se réconcilie même avec une Margali encore persuadée à tort de sa responsabilité dans la mort de Stefan. Après l'avoir projeté dans une dimension, reconstitution de l'enfer de Dante en miniature, ils s'affrontent et avec l'aide de Jimaine et des X-Men, l'erreur fut rectifiée.

Diablo devient rapidement une recrue de choix et assume même un temps le rôle de leader quand Tornade, ayant perdu ses pouvoirs, quitta l'équipe. Ce rôle est prémonitoire de celui qu'il occupera à Excalibur.

Pendant cette époque, Kurt passe par une période de doute suite à la décision du Beyonder de ne pas l'envoyer avec le reste de l'équipe à San Francisco pour une situation de crise, et suite à sa propre peur de les rejoindre. Il reste une nuit entière sous la pluie à s'interroger sur cette décision. Une altercation avec Amanda Sefton s'en suit où Diablo lui faisant part de ses doutes et de ses angoisses dérape et lui dit se demander si elle n'a pas manipulé ses sentiments, le Beyonder en étant capable. Celle-ci le quitte sur le champ. Kurt venant au secours d'une jeune femme, qui s'avèrera être une princesse d'Europe de l'Est, tombée dans les mains de l'assassin Arcade se prouve ainsi à lui-même qu'il n'est pas un lâche.

Peu après avoir rejoint ses coéquipiers, une stratégie d'attaque pour perturber la super sentinelle Nemrod échoue et Kurt se retrouve à la merci d'une foule en colère (tel un rappel de la scène où on rencontre Kurt pour la première fois dans Giant size X-men 1) sans son pouvoir de téléportation. Il est sauvé par Kitty Pryde, Colossus et Magik mais il craint d'avoir perdu son pouvoir à jamais. Bien que ses pouvoirs lui soient revenus, il reste faible et vulnérable quand il l'utilise, le faisant à nouveau douter de sa valeur. Ce sont peut-être ces sentiments qui le conduisent à utiliser la téléportation en série pour déstabiliser Vertigo, une des membres des Maraudeurs durant le massacre mutant. Cette tactique le laissa incapable d'éviter l'attaque de Riptide, lui infligeant de terribles blessures et le laissant dans le coma.
Excalibur.

Pendant qu'il récupère de ses blessures, il apprend le décès apparent de ses compagnons à Dallas par les informations télévisées. Accompagné de Kitty Pryde, elle aussi blessée par les Maraudeurs, il rejoint peu de temps après Captain Britain dans une aventure en Grande Bretagne et concernant Phœnix II, Rachel Summers. Ils formèrent une équipe tellement homogène qu'ils décidèrent de former un groupe du nom d'Excalibur auquel se joint Meggan, la compagne de Captain Britain.

Diablo, petit à petit, prend le leadership de ce groupe de héros indépendants. Il prend même la charge un groupe de mercenaires interdimensionnels nommés les Technets, qu'il renomme pour l'occasion les D-men, et qu'il dirige bien qu'étant une jambe dans le plâtre, tel le professeur Xavier dans sa chaise roulante à ses débuts de mentor. Parmi ses conquêtes de l'époque, il a une aventure avec sa coéquipière Cerise avant qu'elle ne soit obligée de le quitter pour répondre de ses actes dans un procès intenté par les Shi'ar. Plus tard son ancienne maitresse, Amanda Sefton, rejoint l'équipe et ils reprennent leur relation au point où elle en était restée. Elle quittera l'équipe (et donc à nouveau Diablo) pour devenir la nouvelle Magik et ainsi régner sur les Limbes, tâche qui la retient loin de la terre. Les deux amants resteront amis proches.
Retour chez les X-Men.
Peu après le mariage de Captain Britain et Meggan, Excalibur se sépare. Colossus, recrue récente, Kitty Pryde et Diablo font leur retour chez les X-Men, mais ils sont confrontés à un groupe d'imposteurs, menés par Cérébro sous l'apparence du professeur Xavier.

Voulant dévouer plus de temps à sa prêtrise, Diablo partage son leadership avec Archangel d'une équipe de X-Men plus tourné vers l'intervention musclée que vers l'enseignement. Cependant, cette prêtrise n'est qu'illusion, il ne devient jamais prêtre mais est totalement manipulé par l'Église de l'Humanité.

Cette période et la vérité controversée quant aux origines de Kurt Wagner sont révélées par Chuck Austen.

Il reprend son rôle de leader dans l'équipe choisie par les auteurs de la série Uncanny X-Men : Wolverine, Bishop, Psylocke, Cannonball, Rachel Summers sous le nom de Marvel Girl. Dans leur mission contre le premier déchu (The Fousaken), Diablo réussit à téléporter ses quatre coéquipiers. Il aide ensuite Tornade à libérer l'Afrique du joug de son oncle.

Puis Xavier le recrute dans (Uncanny X-Men #475) aux côté de Darwin, Havok, Marvel Girl, Warpath et Polaris pour participer à une mission dans l'espace pour contrer Vulcain dans sa vengeance contre l'Empire Shi'ar.
Supers pouvoirs.
* Les pouvoirs de Diablo sont de nature intérieure comme de nature extérieure. Comme Angel, il ne peut pas passer inaperçu sous sa forme normale, car sa mutation n'est pas un effet temporaire mais permanent, comme également la fourrure bleue du Fauve.
* Il est donc doté de caractéristiques physiques très spéciales : des mains à trois doigts, des pieds à trois orteils dont un opposable, une fourrure bleue-noire, sur tout le corps, une queue pointue et préhensile, des oreilles pointues également et des yeux jaunes sans pupille.
* Ses pouvoirs permanents font de lui sans doute le premier mutant de seconde génération (un de ses parents est également un mutant). Il a donc absorbé une partie des pouvoirs de ses parents, c'est-à-dire dans son cas le fait de devenir quasiment invisible (transparent en tout cas) dans l'obscurité. Il peut également voir dans le noir assez facilement, comme Tornade ou Archangel.
* Son pouvoir de téléportation est le plus important, mais aussi assez limité : il ne peut se déplacer que vers un endroit qu'il connaît déjà, ou un endroit complètement vide, car il risquerait de se rematérialiser dans un objet solide et de mourir. Il a, pour ce pouvoir, une excellente notion des distances. Il ne peut se téléporter avec plus de deux personnes. Il ne peut également franchir de trop grandes distances : traverser la Manche fait partie du maximum de ses capacités. De plus, ses téléportations exhalent une odeur de souffre, de la fumée, et émettent un bruit caractéristique.
* Son agilité et ses réflexes ne sont dus qu'à son entraînement, étant un "enfant de la balle", Il peut sans problème effectuer des cascades périlleuses. C'est aussi un excellent escrimeur.

Habitudes.

* Ne pouvant sortir dans le monde sans être remarqué à cause de son aspect, Diablo a pris l'habitude d'utiliser un modificateur d'aspect, qui lui donne l'image d'une personne normale. Il a d'ailleurs l'habitude d'utiliser l'image d'Errol Flynn, une de ses idoles. Comme lui, c'est un grand bourreau des cœurs. Même malgré son aspect repoussant, il arrive à charmer les gens autour de lui, plus particulièrement la gent féminine. Cela lui vaudra d'ailleurs quelques fois des problèmes avec ses camarades masculins (Wolverine, Captain Britain) qui n'apprécient pas toujours les attentions qu'il accorde à leurs amies.

* Il garde toujours l'espoir que la situation ne peut que s'arranger, quelle que soit la situation, et cherche toujours la solution à un problème donné. C'est un excellent leader. Il ne se met que rarement en colère, et peut se montrer dur envers ses ennemis dans ces cas. Mais comme Cyclope, il préfèrera toujours tendre la main à son ennemi.

lundi 14 mars 2011

PSYLOCKE


Psylocke (Elisabeth « Betsy » Braddock) est un personnage de bande dessinée, superhéroine de comic de l'univers Marvel. Elle est associée à Captain Britain, qui n'est autre que son frère jumeau, Brian et aux X-Men. C'est une mutante doté de pouvoirs psychokinésiques entraînée pour le combat au corps à corps. Elle possédait avant son échange de pouvoir avec Phénix de facultés télépathiques.

Ce personnage a été créé par Chris Claremont et Herb Trimpe, et apparut pour la première fois dans le Captain Britain n°8 (Décembre 1976), créé par la filiale de Marvel, Marvel UK. Elle fut d'abord un personnage secondaire dans les aventures de son frère jumeau, Captain Britain, en le remplaçant brièvement dans son rôle de protecteur de la Terre-616.

Plus tard, elle est devenue la super-héroïne mutante Psylocke. Initialement présenté comme un télépathe, le personnage a finalement été écrit comme possédant des pouvoir de télékinésie.
Histoire de sa publication

Elizabeth Braddock fit sa première apparition dans Captain Britain #8 (déc. 1976), publié par la filiale de Marvel Comics, Marvel UK. Le scénariste Chris Claremont l’introduit comme un personnage secondaire, la sœur de Brian Braddock – Captain Britain – et fit d’elle une pilote de ligne. Elle était aussi pourvue de facultés psychiques aux limites inconnues, bien qu’aucune explication sur l’origine de ces pouvoirs ne fût donnée. Dans Super Spider-Man and Captain Britain #243 (oct. 1977), Betsy Braddock fut présentée comme un mannequin professionnel.

Dans Daredevils #3 (mars 1983), Alan Moore la fit travailler pour l’organisation gouvernementale britannique S.T.R.I.K.E., qui l’utilisait pour ses pouvoirs psychiques. Son petit ami, Tom Lennox, faisait aussi partie du S.T.R.I.K.E., et fut plus tard assassiné. L’histoire la présente comme ayant teint ses cheveux en violet, mais cette couleur devint par la suite son principal trait de reconnaissance. Le changement majeur de ce personnage vint en 1986 dans la série Captain Britain, alors que Betsy Braddock remplaçait son frère comme Captain Britain, elle fut rendu aveugle par le supervilain Slaymaster.

Dans New Mutants Annual #2 (1986), Claremont intégra Betsy Braddock à la franchise X-Men : elle est enlevée dans le Mojoverse, où elle subit un lavage de cerveau, puis reçoit des yeux bioniques, et enfin est appelée « Psylocke » pour la première fois. Après avoir été secourue par les Nouveaux Mutants, elle s’installa dans leur académie, dirigée par Magnéto en l’absence du Professeur Charles Xavier. Après avoir aidé l’équipe des X-Men, Betsy fit ses preuves lors de son affrontement avec le meurtrier Dent de Sabre, où elle réussit à user de télépathie pour récupérer des informations vitales sur les événements du « Massacre des Mutants ». Peu après, Betsy fut invitée à intégrer officiellement les X-Men et adopta le nom de code « Psylocke » (Uncanny X-Men #213 (janv. 1987)).

Décrite comme une télépathe avec quelques aptitudes au combat, Psylocke adopta rapidement une armure. Cela changea dans Uncanny X-Men #250-251 (1989), au moment où les X-Men fuient des terroristes cyborgs, les Reavers, en passant par le Trône du Péril, un dispositif de téléportation extradimensionnelle. Dans l’arc-story suivant, Betsy tomba aux mains d’une organisation terroriste japonaise, La Main, qui lui fit subir un lavage de cerveau et un changement physique. Psylocke crut ainsi être « Lady Mandarin », l’assassin attitré de La Main. Cette manipulation impliqua une modification de ces caractéristiques physiques puisqu’elle fut représentée à l’apparence japonaise. Après avoir été secourue par Wolverine et avoir surmonté son conditionnement mental, Betsy conserva l’habilité au combat due à la manipulation de La Main, autant que l’habilité à concentrer son énergie psychique sous la forme d’une « dague psychique ».

Avec le lancement de X-Men vol.2, l’équipe se divise, et Psylocke rejoint l’équipe menée par Cyclope. Dans les histoires écrites par Jim Lee, le personnage commence à flirter avec Cyclope, dans le but de le séduire. A ce moment, Kwannon – nouveau personnage à l’apparence de Betsy avant sa manipulation par La Main – clame être la vraie Psylocke, et accuse la Betsy à l’apparence japonaise d’être une usurpatrice. Après le départ de Jim Lee de Marvel Comics pour fonder avec six autres auteurs Image Comics, le nouveau scénariste Fabian Nicieza établit que Kwannon était l’imposteur et que les flirts avec Cyclope étaient l’une des conséquences mentales de sa transformation physique.

En 1994, le scénariste Scott Lobdell mit en scène une relation entre Betsy et son coéquipier Archangel. Elle fut sévèrement blessée lors d’un combat contre Dent de Sabre dans Uncanny X-Men #328. Elle fut finalement sauvée grâce à l’utilisation d’un artefact mystique connu sous le nom de l’Aube Rouge, qui lui conféra de nouveaux pouvoirs : la capacité de se fondre dans l’ombre et de se téléporter. Lobdell l’inséra pendant quelques temps aux côtés des X-Men. Ainsi, Betsy retourna parmi eux dans X-Men #77-78, tandis qu’elle utilisait sa télépathie améliorée par les pouvoirs de l’Aube Rouge pour emprisonner le Roi d’Ombre dans le plan astral. Cependant, comme une nouvelle utilisation de sa télépathie le libèrerait, Psylocke dut renoncer à utiliser ses capacités télépathiques. Quelques temps plus tard, elle développa à la place des pouvoirs télékinésiques. Sa relation avec Archangel prit fin avec Claremont dans X-Men (vol. 2) #109, tandis que Betsy fréquenta une nouvelle recrue X-Men, l’indien Neal Shaara. Dans X-Treme X-Men #2 (2001) écrit par Claremont, Psylocke mourut. Elle resta morte jusqu’en 2005, où dans Uncanny X-Men #455, elle fut ressuscitée ; Claremont écrivit qu’il avait toujours été dans son intention de la ramener à la vie. Son personnage fut aussi présent dans la série Exiles, un spin-off de la franchise des X-Men, se situant dans un univers parallèle. Avec l’annulation des New Exiles, Psylocke eut sa première histoire uniquement consacrée à elle, l’one-shot X-Men : Sword of The Braddocks. Plus tard, le personnage retrouva ses compagnons X-Men au début de 2009 dans les pages de Uncanny X-Men. En novembre 2009, Psylocke apparut dans une minisérie de quatre épisodes, écrite par Christopher Yost et dessinée par Harvey Tolibao. Matsu'o Tsurayaba et Wolverine sont les deux personnages centraux de cette histoire.

dimanche 13 mars 2011

CAPTAIN BRITAIN




Captain Britain, de son véritable nom Brian Braddock, est un super-héros appartenant à l'univers de Marvel Comics. Créé par Chris Claremont et Herb Trimpe, il est apparu pour la première fois dans le comics Captain Britain Weekly #1, le 13 octobre 1976. Ce comics a été créé spécialement pour le marché britannique avec pour but d'avoir un équivalent à Captain America au Royaume-Uni. Au fils des années, de nombreux auteurs ont travaillé sur le personnage notamment Chris Claremont, Alan Davis et Alan Moore.

Après l'annulation de sa série, il deviendra le leader d'Excalibur. Il est actuellement membre de la dernière version de cette équipe dans la série New Excalibur.
Sommaire

* 1 Origines
o 1.1 Leader d'Excalibur
o 1.2 Roi de l'Outremonde
o 1.3 A la tête de New Excalibur
o 1.4 Captain Britain and MI: 13
* 2 Sa famille
* 3 Pouvoirs
* 4 Autres versions
o 4.1 Ultimate Captain Britain
* 5 Références
* 6 Liens externes
Origines

Fils d'une riche famille anglaise, Brian Braddock était très lié à sa sœur jumelle Elizabeth et son frère ainé Jamie, et comptait devenir physicien.

A la mort de ses parents dans un accident, Brian travailla au Centre de Recherche Nucléaire de Darkmoor. Le centre fut attaqué par des terroristes, et Brian fut mortellement blessé dans sa fuite à moto. Merlyn et Roma, des êtres extra-dimensionnels vivant à Avalon, apparurent et lui firent faire un choix : l'Amulette du Droit ou l'Epée de Puissance. Ne se sentant pas l'âme d'un guerrier, il prit l'Amulette et fut alors transformé en Captain Britain, chargé de défendre la Terre-616.

Au début de sa carrière, il eut des problèmes avec l'officier Thomas et l'agence STRIKE, opposés aux actions des super-héros. Il découvrit que ses parents avaient en fait été assassinés par une intelligence artificielle, Mastermind, et se découvrit un grand ennemi en la personne de Slaymaster.

Lors d'un voyage universitaire à New York, il se retrouva allié à Spider-Man après avoir été capturé par Arcade. Le duo fut le premier à survivre à Murderworld.

Après avoir été agressé mentalement par un démon, Necromon, il passa deux ans à vivre comme un ermite sénile sur la Cornish Coast. Merlyn le rappela à son devoir, et Brian rejoignit le Chevalier Noir pour battre le démon. Le duo affronta ensuite Mordred le Maléfique, puis fut transporté au Tournoi des Champions, où Brian fut opposé au Chevalier Arabe.

Il rencontra ensuite la métamorphe Meggan.
Leader d'Excalibur

Quand les X-Men furent apparemment tués à Dallas, Diablo, Kitty Pryde, Rachel Summers retrouvèrent Captain Britain et Meggan pour former Excalibur. Dès leur début, les héros affrontèrent les Technets[3].
Roi de l'Outremonde

Brian perdit ses pouvoirs après avoir stoppé une attaque de dragons. Il quitta l'équipe pendant un temps, et en profita pour épouser Meggan dans l'Outremonde.
A la tête de New Excalibur

Lors des événements de House of M, Meggan s'est apparemment sacrifiée pour sauver les différentes réalités et Brian revient sur Terre. Il reprend son rôle de Captain Britain et forme une nouvelle équipe New Excalibur composée de Peter Wisdom, Sage, le Fléau, Dazzler et Nocturne.

Sa sœur Psylocke rejoindra brièvement cette équipe et combattra le Roi d'ombre. A la fin du combat, elle disparait brusquement sans explication dans un flash de lumière pour rejoindre les Exiles. Captain Britain pensera qu'elle est morte.
Captain Britain and MI: 13
Sa famille

* Ses parents, Sir James et Lady Elizabeth Braddock, sont décédés.
* Sa sœur, Elizabeth "Betsy" Braddock, est membre des X-Men sous le nom de Psylocke.
* Son frère, Jamie Braddock, a le pouvoir de manipuler la réalité et croit que le monde réel n'est qu'un rêve.

Pouvoirs

* Ayant reçu le pouvoir d'Avalon, Captain Britain possède une force et des réflexes surhumains.
* Il peut voler à grande vitesse et possède un champ de force.
* Brian est proche de sa sœur Psylocke, et est insensible à ses pouvoirs d'attaque télépathique.
* C'est un brillant scientifique, diplômé en physique.

Autres versions

Brian Braddock n'est pas le seul à avoir porté le costume Captain Britain dans cette réalité, Terre-616. Chaque réalité alternative possède aussi son Captain Britain.
Ultimate Captain Britain

Dans la version de l'univers Ultimate Marvel, Captain Britain est un membre de l'European Defense Initiative qui est l'équivalent européen des Ultimates. Ses pouvoirs proviennent d'une combinaison conçue par son père le Professeur Sir James Braddock. Captain France, Captain Italy et Captain Spain, eux aussi membre de l'European Defense Initiative, possèdent les mêmes capacités. Ils apparaissent pour la première fois aux côtés d'Iron Man pour secourir un sous-marin. Ils aident ensuite les Ultimates à appréhender Thor.

dimanche 6 mars 2011

UNION JACK


Origine
Le premier Union Jack

Au service du gouvernement Anglais, Lord James Montgomery Falsworth fut tout d'abord un aventurier surnommé Union Jack pendant la Première Guerre Mondiale. Il fut pendant un moment membre d'un équipe appelée Freedom's Five. Son principal ennemi était le Baron Blood, un saboteur travaillant pour les Allemands. Il reprit une vie normale à la fin de la Guerre, dans sa propriété de famille.

Quand la Seconde Guerre Mondiale éclata, le jeune quinquagénaire reprit son identité de combattant et fit partie des Invaders pour combattre son ennemi de toujours qui avait capturé et mordu sa fille Jacqueline (elle devint l'héroine Spitfire à la suite d'une transfusion sanguine). Son manoir servit de base aux super-héros. Au cours d'un combat, il eut les jambes écrasées par un rocher, le laissant infirme. Il se retira alors du monde des super-héros et reprit son poste d'espion Anglais. Capturé en Allemagne, il fut sauvé par son fils Brian (agissant sous l'identité du Destroyer) qu'il croyait à tort être un traître à la solde du Régime Nazi. Réconciliés, le père transmit le costume d'Union Jack à son fils.

Brian décéda toutefois quelques années après la guerre, dans un accident de voiture.
Le second Union Jack

Fils de charpentier naval, Joe Chapman en a longtemps voulu à son père de vivre dans la misère. Inscrit à l'école d'art de Manchester, il y rencontra un lutteur, Kenneth Crichton, un fils de bonne famille. Tous deux devinrent inséparables.

Quelques années plus tard, Kenneth invita Joe au manoir familial, où avaient grandi le grand-père de Kenneth, Montgomery Falsworth, et son oncle Brian. Ces deux hommes avaient porté le costume d'Union Jack. La mère de Kenneth, Jacqueline Falsworth-Crichton, n'était autre que la justicière Spitfire, et son grand-oncle John était le sinistre assassin Baron Blood.

Montgomery eut un malaise, et le docteur Cromwell fut appelé au manoir. Kenneth et Joe, dans le costume d'Union Jack, découvrirent que ce médecin était l'alter égo de Blood. Grâce à l'aide de Captain America, grand ami de Montgomery, Blood fut décapité et incinéré. Mais le vieil homme décéda dans la nuit.

Kenneth demanda plus tard à Joe de reprendre le costume pour que la tradition continue. Kenneth, malade, sentit par la suite que son ami lui avait volé son héritage.

Il participa au Tournoi des Champions, et faillit ensuite perdre l'esprit de son alter ego, en aidant ses amis protestataires à fuir la police.

Plus tard, le Chevalier Vert, un esprit représentant la vitalité de la Terre, choisit Joe pour en faire son champion, lui octroyant le pouvoir des Pendragon, le même pouvoir qui servit à Lancelot du Lac et à Captain UK. En une nuit, Joe gagna 14 kg et fut dirigé vers ses nouveaux compagnons anglais : Captain Britain et Kate McClellan. Les deux hommes surmontèrent leur différence politique. Il tomba amoureux de Kate, mais cette dernière se prit d'affection pour un autre Pendragon : Ben Gallagher. Il luttèrent contre leur ennemi avec Iron Man.

Après cela, Joe se servit de la richesse cachée des Falsworth pour acheter une ferme au Wiltshire et y établir le QG des Chevaliers de Pendragon.

Plus tard, Joe accompagna Jacqueline et Namorita en Allemagne, pour sauver Namor et la veuve de Toro des griffes de nazis de Master Man. Jackie fut blessée, mais une transfusion sanguine de Toro lui rendit jeunesse et pouvoirs.

Il partit aider la Panthère Noire luttant contre des trafiquants d'ivoire. En Asie, il fut tué par un géant nommé Dolph.

Il se réveilla en armure à Avalon. Sentant que son ennemi, le Seigneur Rouge, s'apprêtait à attaquer Avalon, le Chevalier Vert invoqua tous les Pendragons, passés, présents et futurs pour combattre le Mal. Ben Gallagher fut tué dans l'assaut sur Terre, et il revint lui aussi à la vie a Avalon. Les deux hommes, après avoir fait la paix, partirent tuer Dolph mais le payèrent de nouveau de leurs vies. Le pouvoir de Ben était encore assez puissant pour sauver un des deux chevaliers, et il choisit de sauver la vie de son ami, avant de s'éteindre à jamais.

Joe s'établit pendant quelques années à Avalon et il protégea le royaumes mystique de ses agresseurs. Il tua un Baron Blood ressuscité par le mal. Quand les Chevaliers se séparèrent à la suite d'une catastrophe provoqué sur un monde alternatif, Joe resta.

Plus tard, il reprit l'identité d'Union Jack et eut une courte relation avec Romany Wisdom. Il lutta contre une secte de vampires et son ancien ami, devenu le nouveau Baron Blood. La secte vola le Saint Graal et la Baronne l'utilisa pour vaincre sa faiblesse contre le soleil. La Baronne laissa mourir ses fidèles et Ken, brûlés par les rayons solaires. Joe jura de venger sa mort, et il se rapprocha de Jackie (la mère de Ken).

Il protégea Irène Merryweather d'agents du Club des Damnés, lutta contre des aliens ayant transformé la terre en prison stellaire.

Joe et sa compagne Jackie furent approchés par le Thin Man qui reforma les Invaders pour déjouer un complot politique orchestré par les nazis.

Après quelques aventures, Joe devint agent du MI-5, et il se sépara de Jackie.
Pouvoirs

* Le pouvoir de Pendragon donne à Joe une force surhumaine, une guérison rapide et des sens parfaits. Il peut soulever plusieurs tonnes dans des conditions optimales et guérir de côtes brisées en une nuit.
* Union Jack est un combattant remarquable, avec ou sans armes. Il se sert d'un revolver Webley, arme réglementaire des soldats britanniques lors des deux guerres mondiales, et d'une dague en acier. Mais on l'a aussi vu utiliser des mitrailleuses ou des bâtons.
* Son armure mystique augmentait ses pouvoirs d'un niveau inconnu.
* Son costume d'Union Jack est pare-balle.
* Il possèdait une moto possédant un auto-pilote et capable de traverser les dimensions, entre Avalon et la Terre