dimanche 24 avril 2011

APOCALYPS

Véritable nom : En Sabah Nur
Profession : Défenseur de la suprématie des mutants, autrefois adoré comme un dieu par certaines anciennes civilisations
Statut légal : Sujet égyptien
Identité : Le grand public de la Terre ignore l’existence d’Apocalypse
Autre identité : le Haut Seigneur, le Marcheur éternel, le Fils du Feu de l’Aurore, « le Premier », Set, Huitzilopochtli, Sauru, Kali-Ma, Aten, bien d’autres encore
Lieu de naissance : Akkaba (Egypte)
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : Baal (père adoptif) ; Jonothon Starsmore (Chambers), Frederick Slade (descendants à des degrés divers)
Appartenance à un groupe : Fondateur et chef des Cavaliers d’Apocalypse, ancien fondateur et maître des Cavaliers de la nuit (ou Cavaliers de l’orage), ancien membre des Tempêtes du Sable.
Base d'opérations : Mobile
Première apparition : VO : X-Factor (vol.1) # 5 (juin 1986, par Bob Layton & Jackson Guice) – VF : Spidey n°92 (septembre 1987)
Taille : Variable (en général 2m10)
Poids : Variable (en général 136 kg)
Yeux : Bleus
Cheveux : Chauve
Caractéristiques particulières : Apocalypse a une peau grise ; son visage est défiguré, portant des marques de naissance bleuâtres autour de la bouche et sur ses joues.

Histoire : Né dans le clan d’Akkaba, en Egypte, il y a environ 5000 ans, sous le premier règne de Rama-Tut (vers 2950 avant Jésus Christ), un bébé mutant laid, difforme et à la peau grise fut abandonné dans les terres pour mourir au sein du désert. Le bébé fut cependant trouvé par hasard par une bande de nomades du désert, les Tempêtes de Sable, dont le chef, Baal des Sables Pourpres, reconnut le pouvoir potentiel du tout jeune bébé. Le baptisant En Sabah Nur – ce qui signifiait « le Premier » dans sa langue – il l’éleva comme son propre fils. Les Tempêtes de Sable lui inculquèrent la notion que « seul le plus fort peut survivre » – une idée qui allait façonner toutes les actions entreprises par Nur au fil des millénaires. Le jour du rite de passage à l’âge adulte de Nur, Baal fut sévèrement blessé dans l’effondrement d’une caverne provoqué par Ozymandias, le Seigneur de la Guerre du Pharaon, qui était venu précisément chercher le jeune adulte pour le livrer à son maître, le Pharaon Rama-Tut – un voyageur temporel venu d’un très lointain futur qui avait autrefois trahi les Tempêtes de Sable et connaissait le destin de Nur en tant qu’Apocalypse. Baal mourut, mais non sans en avoir préalablement révélé à Nur que, selon lui, il était un sauveur annoncé par d’anciennes prophéties, et qu’il était destiné à renverser Rama-Tut. Nur réussit à éviter d’être capturé et jura de venger son père adoptif. Se déguisant comme l’un des ouvriers esclaves du pharaon, Nur fut cependant démasqué et jeté d’une pyramide par Ozymandias. Nur survécut, ayant eu une vision de la déesse Isis qui déclencha en lui la manifestation complète de ses pouvoirs surhumains. Amené devant le pharaon qui, en échange de sa loyauté, lui proposait de devenir son héritier, Nur refusa. Bientôt, Rama-Tut fut défait par d’autres voyageurs temporels venus du futur – les Quatre Fantastiques, le Dr Strange et la branche ouest des Vengeurs – et dut regagner son époque d’origine. Revendiquant le nom d’Apocalypse, Nur utilisa la technologie avancée de Rama-Tut pour asservir Ozymandias et le transformer en un être de pierre vivante.

Apocalypse devint un conquérant redouté, et, vers le milieu du douzième siècle, ses errances le conduisirent jusqu’en Chine. Enquêtent sur les légendes d’un « magicien », il gravit une montagne et y trouva l’Externel appelé Garbha-Hsien – à l’époque contemporaine connue sous le nom de Saül – assis en train d’observer un vaisseau appartenant aux Célestes, des entités extra-terrestres extrêmement puissantes, et qui s’était crashé sur Terre plusieurs ères auparavant. Pensant que Hsien était stupide de ne pas être entré dans le vaisseau, Apocalypse maîtrisa l’Externel et s’introduisit dans le vaisseau. Apocalypse y resta des décennies, apprenant les secrets de la technologie des Célestes et se confectionnant une bio-armure permettant à son corps de devenir extrêmement malléable. Apparemment, les Célestes entrèrent en contact avec lui, l’autorisant à s’approprier les technologies du vaisseau en échange du paiement de sa dette dans l’avenir. Apocalypse commença également à utiliser les machines des Célestes pour « hiberner » pendant de longues périodes, devenant plus puissant à chaque réveil. Il commença aussi à tester la valeur des individus croisant sa route, « triant entre les forts et les faibles », et récompensant les survivants en les rendant encore plus puissants. Parmi eux, figurait Bennett de Paris, un chevalier de la Troisième Croisade, qu’Apocalypse rebaptisa Exodus, escomptant en faire son serviteur. Mais, quand Exodus se révolte contre Apocalypse, celui-ci le fit enfermer dans une tombe cachée, où il demeura pendant des siècles.

En 1859, Apocalypse se réveilla à Londres, où le scientifique Nathaniel Essex lui révéla son véritable héritage génétique. Obligeant Essex et les membres du Club des Damnés à lui servir d’agents, Apocalypse préparait les premières phases de sa quête pour déclencher un conflit mondial à une échelle sans précédent. Ces plans furent déjoués par les héros mutants Cyclope et Phénix (alias Jean Grey) qui avait été renvoyés dans le passé par le Clan Askani, une sororité consacrée à la lutte contre Apocalypse et originaire du lointain futur de la Terre-4935. Néanmoins, Apocalypse réussit à transformer Essex en la créature appelée Mister Sinistre avant d’être vaincu et obligé de retourner en hibernation. Néanmoins, lorsque Apocalypse se réveilla à nouveau au tournant du siècle, Mr Sinistre le trahit en lui infectant un virus techno-organique. Affaibli, Apocalypse dut se replonger en hibernation une fois de plus.

Apocalypse se réveilla prématurément quand le mutant voyageur temporel et soldat appelé Cable arriva pour la première fois à l’époque moderne, dans l’intention précisément de s’opposer à Apocalypse pour empêcher tout futur avènement de celui-ci. Cherchant à asservir un mutant doté du pouvoir d’accroître les capacités des autres mutants, Apocalypse utilisa brièvement le groupe criminel de l’Alliance du Mal, mais il perdit leurs services après une confrontation avec X-Factor, une équipe formée des premiers X-Men. Ayant précédemment doté le criminel Moïse Magnum de pouvoirs surhumains, Apocalypse se décida à assembler un nouveau groupe de serviteurs surhumains, ses Cavaliers, les baptisant d’après le texte biblique de l’Apocalypse : Famine, Guerre, Pestilence et Mort. Ce dernier s’avéra être le mutant Angel d’X-Factor, capturé par Apocalypse alors qu’il tentait de se suicider après la perte de ses ailes, et transformé une créature terrifiante aux ailes métalliques et tranchantes comme des rasoirs et soumise aux désirs d’Apocalypse. Apocalypse lança alors une attaque sur Manhattan mais qui fut déjouée par X-Factor ; au cours du combat, la Mort réussit à se libérer du contrôle d’Apocalypse, réintégrant sa propre équipe mais Apocalypse recruta alors le Morlock Caliban qui souhaitait accroître ses pouvoirs pour venger le massacre des siens. Caliban remplaça ainsi Angel en tant que Cavalier Mort.

Apocalypse fut bientôt approché par Loki, le Dieu asgardien du mal et des mensonges, qui lui proposa de rejoindre ses « Actes de vengeance » afin de détruire les Vengeurs et les autres héros de la Terre. Apocalypse refusa, persuadé que le projet de Loki s’opposait à son propre projet d’assurer la survie du plus fort et jura alors au dieu nordique de s’opposer à lui par tous les moyens. Apocalypse sélectionna alors plusieurs Inhumains, une branche de l’humanité, et les transforma pour en faire des Cavaliers de l’orage, et bientôt ses Cavaliers de la Nuit. Apocalypse apprit vers la même époque que Mr Sinistre souhaitait utilisait l’enfant mutant Nathan Summers – fils de Cyclope et de Madelyne Pryor, le clone de Jean Grey conçu par Sinistre, et surtout le futur Cable – pour en faire une arme contre lui. Déterminé à faire échec aux plans de Sinistre, Apocalypse s’arrangea pour que l’enfant soit enlevé et infecté avec le virus techno-organique de Sinistre, s’assurant ainsi que le jeune Summers serait à tout jamais incapable d’accéder à la totalité de ses pouvoirs et donc de devenir une menace. X-Factor et la Famille royale des Inhumains s’opposa à Apocalypse, le laissant dans un état extrêmement affaibli. Pour sauver la vie de Nathan, le Clan Askani intervint une nouvelle fois et emmena l’enfant avec eux dans le futur, où l’enfant survécut et grandit pour devenir la némésis d’Apocalypse, Cable. Peu après, le terroriste mutant et voyageur temporel du nom de Stryfe, en fait un clone de Cable issus de la Terre-4935 qu’Apocalypse avait kidnappé et élevé comme son propre fils, initia son grand projet pour se venger de sa « famille ». L’influence d’Apocalypse avait fait de Stryfe un despote torturé, motivé uniquement par la haine de son père adoptif, de ses « parents » génétiques, Cyclope et Jean Grey et de son « frère » Cable. Ayant été réveillé trop tôt pour avoir totalement récupéré, Apocalypse fut presque tué par Stryfe, qui, du coup, s’appropria ses serviteurs, les Cavaliers de la Nuit. Afin de vaincre leur ennemi commun, Apocalypse alla même trouver les X-Men et s’allia à eux pour vaincre Stryfe.

Après une nouvelle période d’hibernation, Apocalypse rassembla ses Cavaliers. Il recruta l’incroyable Hulk pour en faire son Cavalier Guerre, bien que la volonté indomptable du titan vert lui permit de dépasser sa programmation et échapper à l’asservissement d’Apocalypse. Caliban fut remplacé comme Cavalier Mort par l’X-Man Wolverine, qu’Apocalypse avait kidnappé en secret et remplacé dans l’équipe des X-Men par un imposteur skrull. Deathbird, des Shi’ar, devint Guerre, en remplacement de Hulk alors que Caliban, privé de son rôle de Guerre par Wolverine devenait Pestilence. Enfin, le scientifique Rory Campbell, destiné à devenir le chasseur de mutant Achab, fut transformé en Famine. S’alliant à un groupe de Skrulls, Apocalypse organisa son plan ultime. Il rassembla « les Douze », des mutants supposément destinés à initier un âge d’or pour leur race, afin de les utiliser pour accroître ses pouvoirs afin d’atteindre une puissance supérieure à celle des Célestes. C’est à cette fin qu’il avait manipulé les événements pendant des siècles, s’assurant que les Douze seraient bien nés à cette époque pour réaliser son projet. Apocalypse tenta d’utiliser le corps du mutant extradimensionnel Nate Grey, alias X-Man, comme hôte, dans le but de remplacer le corps qu’il avait fini par épuiser. Mais Cyclope s’interposa alors que les deux mutants allaient fusionner, et sembla sacrifier sa propre vie pour vaincre Apocalypse, qui fusionna alors avec l’X-Man. Cependant, compte tenu des gênes Summers de Cyclope, les pouvoirs d’Apocalypse furent néanmoins augmentés suffisamment pour lui permettre de distordre le temps et l’espace pour duper les Douze et tenter de s’emparer malgré tout de leurs énergies. Mais les Douze réussirent à voir à travers les ruses d’Apocalypse, triomphèrent de lui, l’obligeant à prendre la fuite, désormais dans le corps de Cyclope.

Cyclope réussit finalement à reprendre le contrôle de son propre corps, mais devait lutter constamment avec l’esprit d’Apocalypse en lui pour maintenir sa conscience. Fuyant jusqu’en Egypte, Cyclope se retrouva traqué par trois groupes : d’abord l’assassin inhumain Gauntlet, engagé par Blaquesmith, un agent des Askanis, pour tuer Apocalypse, puis la mutante égyptienne Anaïs, disciple d’Apocalypse et qui désirait devenir le réceptacle de son esprit, et enfin Cable et Jean Grey qui espéraient sauver Cyclope et le libérer de la possession d’Apocalypse. Lors d’une rencontre au sommet entre tous les assaillants, Jean réussit à retirer l’esprit d’Apocalypse du corps de Cyclope, laissant Cable parachever sa destinée en détruisant apparemment l’essence d’Apocalypse avec son psimitar, une arme capable de concentrer les pouvoirs psioniques.

Cependant, Apocalypse ne mourut pas mais réussit à se régénérer dans une tombe à Akkaba. A peine réveillé, il recommença à créer de nouveaux Cavaliers, recrutant cette fois Gazer, Sunfire, Polaris. Gambit vint lui-même trouver Apocalypse, espérant jouer le rôle de taupe pour les X-Men, mais le traitement auquel le soumit Apocalypse le corrompit et il devient Mort. Lorsque les pouvoirs d'Apocalypse furent à nouveau à leur summum, il fit face aux X-Men, se rendant directement à leur manoir de Wetchester, qui était devenu, depuis le Jour M, un camp de réfugiés mutants sous la garde des Sentinelles de l'O*N*E. Malgré les recrues que fit Apocalypse parmi les réfugiés, il fut obligé de fuir devant les X-Men et, se manifestant ensuite à New-York, il dut encore une fois battre en retraite devant les X-Men, les Vengeurs et les Sentinelles. Il fut alors révélé que tous les agissements d'Apocalypse avaient été observés par les Célestes ; alors qu'il s'apprêtait à se suicider, Apocalypse fut ainsi sauvé par les Dieux de l'espace pour, semble-t-il, réclamer le paiement de leur ancienne offre.

Pouvoirs : Apocalypse possède une force surhumaine, qu’il peut accroître en puisant psioniquement de l’énergie à partir de sources extérieures. Sa bio-armure, qui est conçue à partir de la technologie des Célestes, lui permet d’altérer la structure atomique de son corps et de changer de forme à volonté, et également d’accroître sa taille en puisant une masse supplémentaire à partir d’une source extradimensionnelle. Grâce à ses capacités métamorphiques, Apocalypse peut se donner à peu près n’importe quel pouvoir physique. Il peut également léviter en utilisant la télékinésie.

La nature mutante d’Apocalypse et son accès à la technologie extrêmement avancée des Célestes lui ont conféré une espérance de vie particulièrement longue, qui se chiffre désormais en milliers d’années. Il peut survivre plusieurs semaines sans nourriture ou boisson et peut rapidement récupérer de blessures presque mortelles. A cause des vastes énergies qui habitent sa forme physique, il doit transférer sa conscience et ses pouvoirs dans des corps « hôtes » successifs, qu’il remodèle ensuite, grâce à ses pouvoirs, à l’image de son premier corps. Ainsi, le corps actuel d’Apocalypse n’est certainement pas celui de sa naissance.

Aptitudes : Apocalypse possède des connaissances dans certaines technologies et en biologie, particulièrement la génétique. Le savoir dont il dispose dans ces domaines dépasse de loin l’état actuel d’avancement des sciences de l’humanité.

Equipement : Apocalypse utilisait autrefois un vaisseau conscient, fabriqué par les Célestes. Il a également à sa disposition de nombreuses technologies des Célestes, qu’il a installé sur l’ensemble de la Terre pour y accéder aisément ; parmi les principales technologies à sa disposition figurent des machines de téléportation et ses chambres d’hibernation.

dimanche 17 avril 2011

SENTURY




Véritable nom : Robert « Bob » Reynolds
Profession : Aventurier, ancien écrivain, artiste de foire
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, sans casier judiciaire
Identité : Secrète (autrefois, publiquement connue)
Autre identité : « Robby », Scout, la Sentinelle dorée du bien, Void ; autrefois, le Bouffon bleu, John Victor Williams
Lieu de naissance : Inconnu
Situation de famille : Marié
Parents connus : Lindy Lee Reynolds (épouse)
Appartenance à un groupe : Membre des Vengeurs, de l’Initiative, ancien membre des Vengeurs
Base d'opérations : La Tour de Garde (sommet de la Tour des Vengeurs, Manhattan, New-York, Etats-Unis)
Première apparition : VO : Sentry (vol.1) # 1 (septembre 2000, par Paul Jenkins et Jae Lee) – VF : Sentry 100% n°1 (mai 2001)
Taille : 1m82
Poids : 90 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Blonds

Histoire : Le Projet Sentry commença en mars 1947, dans un laboratoire de Virginie appelé le Complexe, quand fut organisée une opération commune par les gouvernements américain et canadien en employant d’anciens scientifiques allemands nazis ramenés d’Europe au terme de la Seconde Guerre Mondiale, afin d’utiliser le matériel du programme Arme Plus dans l’espoir non seulement de recréer le sérum du super-soldat qui avait donné naissance à Captain América (Steve Rogers) presque une décennie auparavant mais aussi pour en amplifier les effets sur le prochain sujet, dans le but de le rendre dix mille fois plus puissant que son prédécesseur. Cependant, durant la Guerre froide, le projet fut abandonné et fragmenté en plusieurs « sous-opérations » principalement orientées vers des recherches extérieures et désormais privées d’une administration centrale dirigeant l’ensemble du projet. Ces projets ultérieurs de « super-soldats », qui conduisirent à la naissance d’individus tels que les Caucheméricains, Nuke Wilson ou l’Homme-Chose, ne connurent aucun véritable succès.

Trente ans après le lancement du Projet Sentry, Robert Reynolds, un lycéen drogué, souffrant de schizophrénie et de désordres mentaux liés à une grande anxiété, vola une version expérimentale du sérum de super-soldats en possession de l’un de ses professeurs de sciences, qui était également un chercheur travaillant au sein du Projet. Ne réalisant pas la nature du produit et espérant seulement avoir mis la main sur une drogue extraordinaire, Robert but le sérum, obtenant instantanément des aptitudes surhumaines directement alimentées par le soleil et ses énergies. Après s’être vengé d’une brute de l’école qui le harcelait, Bob développa une personnalité héroïque qui se fabriqua un uniforme et fit ses débuts sous le nom du héros appelé Sentry, quelques années avant la naissance des Quatre Fantastiques. Toutefois, à cause de ses problèmes mentaux, Bob développa également une personnalité sombre et maléfique, baptisée Void, reflet négatif de Sentry et dont la véritable nature échappait au héros, même s’il était conscient d’un étrange lien entre eux deux. Void fit ses premiers débuts sous l’identité du Bouffon bleu, un criminel costumé inspiré de dessins d’enfants, et s’attaqua à Lindy Lee, une lycéenne de l’établissement de Bob dont ce dernier était amoureux. Bob, devenant Sentry, put contraindre le Bouffon bleu à prendre la fuite, avant de redevenir le simple lycéen, sans souvenir du détail des récents événements. Bob fut alors contacté par des représentants du gouvernement, probablement alertés par le professeur du vol du sérum ; naïf, Bob se laissa emmener par eux, conduit au Complexe où ses pouvoirs furent testés. Rapidement terrifié en découvrant les effets psychologiques inattendus de l’utilisation frauduleuse du sérum et le fait que Bob pourrait potentiellement partager ses pouvoirs avec d’autres, le personnel du Complexe tenta à plusieurs reprises de le tuer ; mais toutes échouèrent. Renonçant à cette solution radicale, les chercheurs envisagèrent de contrôler Bob et son professeur lui fournit alors de fausses explications sur les effets du sérum, lui faisant croire qu’il avait besoin de doses régulières de celui-ci, alors même que le produit injecté dans ses veines n’était qu’une solution saline inoffensive. Cette tromperie amena Bob à s’imposer de manière inconsciente des limites à ses pouvoirs, tout en développant une addiction psychosomatique au placebo. Mais, malgré ces limites issues de son esprit malade, Bob devint le héros surhumain appelé Sentry, même si l’essentiel de ses activités resta inconnu du grand public. En parallèle, sous son identité civile de Bob Reynolds, il commença à sortir avec Lindy Lee, avant de se fiancer avec elle.

Quand la nouvelle génération de héros commença à apparaître, Sentry vit son importance croître, devenant un modèle pour nombre de jeunes héros, tels que Spider-Man ou les premiers X-Men. Sentry déduisit presque immédiatement la véritable identité du tisseur, et aida Angel au début de sa carrière, lui apprenant à surmonter sa peur du vide et des chutes pour maîtriser pleinement ses pouvoirs de vol. Sentry se lia également d’amitié avec Red Richards, alias Mr Fantastic des Quatre Fantastiques, ainsi qu’avec l’incroyable Hulk, dont il réussissait à apaiser les crises de rage grâce à ses pouvoirs solaires. Avec les Fantastiques, Sentry affronta le Dr Fatalis, avant de vaincre l’un de ses pires ennemis, le Général, avec l’appui des X-Men. Son intelligence aussi développée que sa force, Sentry bâtit la Tour de Guet, un quartier général rempli de haute technologie et surveillé par CLOC (Centrally Located Organic Computer), une intelligence artificielle de sa conception. Rapidement, ses actions héroïques devinrent légendaires, non seulement sur Terre mais même au-delà. Seul, ou en compagnie d’autres héros, Sentry affronta des ennemis tels que le Caïd, le Super-Skrull et même Galactus, tout en se forgeant ses propres ennemis comme les Pirates Androïdes (des extradimensionnels), le colosse nommé Danny Boy, le maître des hallucinogènes Hippy, l’Arme Atomique Vivante, le Maître de la Menace, Xéniac et ses équipiers des Cinq Factieux, le robot meurtrier baptisé Tommy Vermilion et bien d’autres.

Finalement, Bob épousa Lindy Lee, révélant peu après sa véritable identité à l’ensemble du monde, se faisant photographier par Peter Parker – l’identité civile de Spider-Man – qui y gagna une certaine célébrité. A l’occasion, Sentry se fit assister du jeune Billy Turner, sous le nom de code de Scout, et d’un compagnon canin nommé Cerbère. Chacun d’eux reçut une portion des pouvoirs de Bob, confirmant ainsi les anciennes peurs des autorités. Mais, dès cette époque, Sentry commençait à être troublé par le poids accablant de ses responsabilités comme héros et il devint un patient du Dr Cornelius Worth, qui réalisa rapidement sa propre responsabilité en venant en aide à l’un des surhumains les plus puissants de la planète. Malheureusement, le traitement de Worth réveilla involontairement la personnalité maléfique de Bob, qui se manifesta sous l’identité de Void qui se manifesta cette fois sous la forme d’une entité monstrueuse, faîte de ténèbres, et qui exploita rapidement les plus grandes craintes de Sentry, mettant un terme à sa vie idyllique. Void faillit tuer Scout, provoqua une violente crise de rage chez Hulk et causa la mort de plus d’un million de personnes à Manhattan, avant de décimer la planète Temporaton. Pour atteindre ses buts, Void n’hésita pas non plus à s’allier à d’autres criminels, comme Hammerhead, et, ensembles, ils réussirent à infliger une humiliante défaite, bien que provisoire, à Sentry. Opérant directement d’une parodie de la Tour de Guet située en Antarctique, Void mit au point sa propre intelligence artificielle, COLC (Computer to Obliterate Life Completely) ; il se mit à instiller une véritable terreur chez ses ennemis, s’efforçant de tuer autant de personnes que Sentry en sauvait, se rendant aussi effrayant que le héros était apprécié. Découvrant finalement que Void était l’aspect sombre de ses propres pouvoirs, Sentry s’associa à Red Richards et au Dr Strange afin de créer un système qui ferait disparaître de tous les esprits de la Terre, y compris leurs trois esprits, tout souvenir relatif à Sentry. Mais, avant que les trois héros ne puissent réaliser leur projet, le Général engagea le mutant appelé le Cerveau – récemment libéré des griffes du Secret Empire – afin de manipuler Sentry. Par le biais d’illusions projetées directement dans l’esprit de Bob, le Cerveau amena Sentry à utiliser ses propres pouvoirs psioniques latents inexploités ; le héros effectua seul ce qu’il avait prévu de faire avec Mr Fantastic et Strange. En un instant, tout le monde oublia l’existence de Sentry. Avec le héros inactif et oublié, Void disparut, mettant un terme à sa menace, tandis que Bob Reynolds reprenait une vie ordinaire avec son épouse. Néanmoins, l’influence du Cerveau ne fut pas totale et, lors de l’effacement des souvenirs, Sentry implanta de manière inconsciente des souvenirs de la carrière du héros dans les esprits de certains auteurs de bandes-dessinées, sous forme d’histoires imaginaires qui laisseraient ainsi des indices potentiels de l’existence de Sentry et de sa véritable nature, si jamais sa mémoire venaient à être partiellement restaurées.

Des années plus tard, dans des circonstances inexpliquées, les souvenirs de Bob commencèrent à réapparaître, amenant à la réapparition de Void qui commença à ravager l’Europe, assassinant de nombreux membres des SHE (Super-Héros d’Europe). La personnalité de Sentry réapparut à son tour et partit alors en quête des héros qui avaient combattu à ses côtés, à la fois pour les avertir du retour de Void et pour découvrir la raison de leur amnésie à son égard mais le seul à se souvenir de lui fut l’incroyable Hulk. C’est quand Void arriva alors à Manhattan que les choses commencèrent à se mettre en place, alors que les anciens amis et alliés de Sentry s’unissaient afin de défendre le héros et la ville contre le monstre de ténèbres. Les souvenirs des autres héros commencèrent à refaire surface après avoir discuté avec Bob, de même que ceux du grand public. Au fil de leur enquête, Sentry et Mr Fantastic se rappelèrent que Void et Sentry n’étaient que deux personnalités issues de Bob Reynolds ; ensembles, ils réactivèrent la Tour de Guet et, afin de sauver le monde, Sentry, aidé de Richards, du Dr Strange et de CLOC, effaça de nouveau tout souvenir de lui-même de l’esprit de tout individu de la Terre, sauvant ainsi celle-ci, exactement comme ils l’avaient envisagé des années plus tôt.

Quelques mois après, Sentry et Void réapparurent ; croyant faussement que son ennemi – c’est-à-dire lui-même – avait tué Lindy Reynolds, Sentry demanda au SHIELD de l’emprisonner au Raft. Mais le réveil de Sentry entraîna la lente réapparition des souvenirs des autres personnes et Mr Fantastic, commençant à se rappeler son ami, dépêcha Matt Murdock et Foggy Nelson au Raft pour y rencontrer Sentry, dont la mémoire fluctuait. Mais les deux avocats choisirent involontairement le moment où le criminel Electro organisa une évasion massive au Raft ; tandis que Nelson restait avec Sentry, Murdock, revêtant son costume de Daredevil, alla prêter main forte à Captain América, Spider-Man, Spider-Woman (en réalité la Skrull Véranke) et d’autres héros à contenir l’évasion. Nelson put convaincre Sentry d’aller les aider, ce qu’il fit en éliminant le psychopathe Carnage, déchirant son corps en deux dans l’espace orbital, avant de disparaître brusquement au terme de la crise, se réfugiant auprès de son épouse tandis que les autres héros ayant lutté contre l’invasion formaient les nouveaux Vengeurs. De son côté, Sentry se cacha mais il demeurait un sujet de préoccupation pour les Vengeurs et le SHIELD, qui étaient à la fois fascinés par ses pouvoirs et inquiets à l’idée que ses problèmes mentaux pourraient provoquer une nouvelle crise comme celle de la dépression de la Sorcière rouge. Finalement, les Vengeurs et le SHIELD retrouvèrent la trace de Sentry et vinrent le trouver, mettant en exergue certains faits troublants, comme le fait que son épouse, qu’il croyait avoir assassinée, était bien vivante, et que les seules références à son égard à travers le monde se trouvaient seulement dans des bandes dessinées, imaginées par un seul homme. Incapable de faire face à la vérité, Sentry prit de nouveau la fuite, avant de réapparaître sous son identité civile de Bob Reynolds, dans sa propre demeure et en compagnie de Lindy Lee. Les héros vinrent le trouver une nouvelle fois, à présent en compagnie des Inhumains et des X-Men et Sentry se lamenta sur le fait qu’il était à présent trop tard pour empêcher la venue de Void. En effet, le groupe de héros fut soudainement attaqué par Void tandis que Emma Frost aida Bob à découvrir les vraies raisons de cette amnésie collective : la manipulation de son esprit par le Cerveau. Le criminel, comme sécurité, avait implanté une suggestion hypnotique chez Sentry, l’obligeant à craindre la destruction du monde par une créature monstrueuse si jamais il retrouvait ses souvenirs, une suggestion qui expliquait le retour de Void. Avec cette découverte, Sentry retrouva sa raison et Void disparut instantanément ; les Vengeurs proposèrent alors à Sentry de les rejoindre, à la fois pour garder un œil sur lui et aussi car ses fabuleux pouvoirs seraient nécessaires à la nouvelle équipe. Sentry accepta leur offre.

Retrouvant le contrôle de lui-même, Sentry choisit de ne pas réveiller les anciens souvenirs effacés le concernant, refaisant ses « débuts » comme membre fondateur de la dernière incarnation des Vengeurs. Sa Tour de Guet, invisible à l’œil nu et de toute forme de détection durant toute sa période d’amnésie, réapparut brusquement au sommet de la Tour des Vengeurs. CLOC reprit sa surveillance du monde et des désastres le frappant, invitant Sentry à intervenir, désormais en compagnie d’une version robotique de Cerbère. Sentry se persuada lui-même que Void était désormais piégé dans le sous-sol de la Tour de Guet ; mais, alors que Sentry venait lui rendre quotidiennement visite pour s’assurer de son emprisonnement, Void prétendit connaître certaines choses qui échappaient à Sentry. Ces affirmations s’ajoutèrent aux doutes de Bob vis à vis de son épouse, convaincu qu’elle le trompait. De son côté, le Dr Worth avait repris le traitement de son patient, posant des questions à Bob sur ses origines et sur la nature de Void, avant de découvrir, sur l’initiative de CLOC, que la cellule où Void était censé être enfermé était désespérément vide quand Sentry intervenait à l’extérieur. Quand Worth interrogea Sentry sur cette pièce vide, Sentry réagit en prenant la fuite, refusant de faire face à la vérité. Le héros affronta de nouveau le Général, cette fois dans la Zone Négative ; privé de contact avec le soleil, ses pouvoirs furent brutalement réduits, permettant à Void de se manifester dans la Zone Négative, prenant le contrôle du Général avant de le tuer et de s’échapper vers la dimension terrestre.

Lors d’une séance avec le Dr Worth, Bob devint hystérique et attaqua un parc d’attractions. Là, il fut découvert que, contrairement à l’idée admise que Bob était Sentry et Void une entité distincte, c’était en réalité Sentry qui était une entité autonome alors que Bob n’était autre que Void lui-même. Après cette crise, Void prit la fuite et Sentry expliqua au Dr Worth que Bob avait été maltraité durant son enfance, expliquant la création inconsciente de la personnalité de Void. Sentry alla trouver le Dr Strange qui lui conseilla de ne pas s’approcher du laboratoire où il s’était emparé du sérum ; mais, n’écoutant pas le Sorcier suprême, Sentry s’y rendit, avant de se réveiller dans une institution pour malades mentaux où il lui fut expliqué qu’il s’appelait en réalité John Victor Williams et qu’il avait assassiné Lindy Reynolds. Robert crut à sa propre démence jusqu’à ce qu’il réalisa qu’il avait la marque d’une alliance sur son annulaire. Brisant l’illusion, Sentry apprit que le professeur et le Dr Strange avaient essayé de cacher le secret connu de Void seul en tentant d’effacer ses souvenirs. Sentry partit à la recherche de Void et apprit ce que Void savait : le sérum secret à l’origine de ses pouvoirs aurait agi sur n’importe quelle autre personne. Void expliqua que le monde avait assez de problèmes avec un Sentry et un Void s’affrontant mutuellement et qu’il n’était pas nécessaire d’en avoir plusieurs milliards. Comprenant la situation, Sentry projeta alors Void dans le soleil, même si l’entité ténébreuse avertit son ennemi qu’il finirait par revenir et tuerait alors tout le monde. Sentry regagna la Terre et reprit sa place parmi les Vengeurs.

Sentry retrouva les Vengeurs pour combattre un Super-Adaptroïde de l’AIM (Advanced Idea Mechanics), basée sur la biologie de la seconde Veuve noire, Yelena Belova. L’androïde absorba les pouvoirs de Sentry mais, après avoir vaincu chacun des Vengeurs, elle fut défaite par une manifestation de Void qui l’enveloppa et annula ses pouvoirs. Sentry lui révéla alors qu’en absorbant ses propres pouvoirs, elle s’était elle-même exposée à Void, l’aspect négatif de sa puissance. Sentry poursuivit son activité avec les Vengeurs, même si ses doutes persistants venaient réduire son efficacité et nécessitaient souvent l’appui de ses coéquipiers pour être surmontés. Sentry fut envoyé peu après par le gouvernement pour affronter Iron-Man (Tony Stark) alors contrôlé mentalement pour assassiner d’anciens terroristes. Incapable de vaincre physiquement Sentry, Iron-Man utilisa CLOC pour inonder Sentry d’innombrables messages d’alerte venus du monde entier. Incapable de choisir les menaces prioritaires, Sentry s’effondra en larmes, totalement impuissant. Peu après, le gouvernement adopta le Superhuman Registration Act (SRA) et Sentry, après avoir réfléchi au sujet et combattu l’Homme-Absorbant, rejoignit le camp d’Iron-Man favorable à la loi. Quand Wolverine s’introduisit dans l’immeuble de Damage Control, Sentry accompagna un détachement du SHIELD pour l’arrêter ; il assomma le mutant et le laissa entre les mains de l’agence internationale. Quand Iron-Man constitua une nouvelle équipe de Vengeurs avec Ms Marvel (Carol Danvers), il proposa une nouvelle fois à Sentry de rejoindre son équipe, ce que Bob accepta. Peu après la création du groupe, celui-ci affronta une nouvelle version d’Ultron, qui prit le contrôle de l’armure d’Iron-Man ; Sentry attaqua Ultron mais les deux adversaires se tinrent mutuellement en échec. Ultron, s’échappant, tua Lindy Reynolds ; fou furieux, Sentry renouvela son attaque contre le robot mais ce fut finalement Arès et Hank Pym (en réalité un Skrull à son image) qui réussirent à vaincre Ultron avec un virus qui le détruisit de l’intérieur, en dépit des attaques de Sentry qui faillirent faire échouer leur stratégie. Quand Bob regagna la Tour de Guet, il découvrit, à sa grande surprise, que son épouse était bien vivante, apparemment ressuscitée inconsciemment par le héros. Il s’opposa ensuite aux Inhumains, discutant avec Flèche noire pour mettre un terme aux combats entre la Famille royale et les Vengeurs, renouant avec Crystal.

Sentry accompagna les Vengeurs en Latvérie pour y arrêter le Dr Fatalis après l’explosion d’une « bombe à symbiotes » au cœur de Manhattan. Lors de l’affrontement, Sentry se retrouva dans le passé avec Fatalis et Iron-Man mais ils purent regagner leur époque en utilisant la machine temporelle des Quatre Fantastiques. Revenu au présent, Sentry maîtrisa Fatalis qui fut arrêté par le SHIELD. Quand Hulk, qui avait été exilé dans l’espace par les Illuminati, revint sur Terre pour se venger de ces derniers, Sentry fut appelé à l’aide par les héros pour arrêter le titan vert. Dans un premier temps, malgré les discours de la Femme-Invisible ou du président des Etats-Unis, Bob refusa d’intervenir, de peur de devoir libérer trop de puissance pour tenir tête à Hulk, et de devenir ainsi une menace pire encore. Mais quand Hulk menaça de tuer les anciens Illuminati dans le Madison Square Garden transformé en arène romaine, Sentry partit combattre son vieil ami. Bob libéra toute sa puissance pour affronter Hulk et les énergies déchaînées finirent par leur rendre à tous les deux leur forme humaine, permettant aux autres héros de maîtriser Banner. Quand les Skrulls lancèrent leur offensive contre la Terre, les Vengeurs officiels et ceux renégats au SRA firent face à des doubles d’eux-mêmes ou d’autres héros ; informés de son état mental, les Skrulls utilisèrent les doutes de Sentry pour le mettre hors de combat, l’un des Skrulls adoptant l’apparence de Void et laissant croire à Bob que la situation était le résultat des désirs cachés du héros. Pris de panique, Sentry prit la fuite. Mais, quand Lindy Reynolds fut à son tour menacée par les Skrulls dans la Tour de Guet, elle fut sauvée par Void. Sentry revint pour participer à l’ultime affrontement contre les Skrulls de Véranke. Quand Norman Osborn fut choisi par le président américain pour prendre la tête de l’Initiative, Sentry accepta de rejoindre sa nouvelle équipe de Vengeurs. Il sert actuellement au sein de l’équipe, ayant combattu avec eux la Fée Morgane. Apparemment désintégré par l’un des sorts de la magicienne, Sentry reconstitua son corps au terme de la bataille.

Pouvoirs : Les pouvoirs de Sentry dérivent d’un sérum expérimental qui crée un déplacement de phase dans ses molécules, amenant à chaque atome à se déplacer un instant avant le moment présent. Le sérum induit une réaction de photosynthèse, qui provoque un état d’hyper-conscience. Bien que les limites exactes de ses pouvoirs demeurent inconnues, il est établi que Sentry possède une grande diversité de capacités, parmi lesquelles une force, une intelligence, une vitesse, une endurance, une résistance (égale à celle de Thor ou Hercule) et de sens surhumains. Il peut voler, projeter des décharges d’énergie, de créer des champs de force et contrôler la lumière, d’une manière qui lui permet de calmer l’incroyable Hulk lorsque celui-ci possède un esprit enfantin. Sentry peut contrôler la direction, la fréquence (couleur), l’amplitude (intensité) et la durée de la lumière qu’il émet ; il peut ainsi produire différents effets, comme entourer son corps d’un halo lumineux, créer des pulsations lumineuses de plusieurs milliers de watts et qui peuvent aveugler provisoirement des personnes. Ses décharges d’énergie sont d’une couleur jaune, semblant indiquer une nature lumineuse ; il projette cette énergie par ses mains ou ses yeux. La puissance maximale qu’il peut émettre reste à déterminer. En général, Sentry limite volontairement sa puissance mais il a été capable de vaincre sans effort et de briser la hache de Terrax, le héraut de Galactus, ou de traverser les champs de force du Dr Fatalis sans difficulté ; sa puissance a dépassé les capacités d’assimilation de l’Homme-Absorbant. Sa vitesse lui permet d’éviter ou d’attraper les balles en plein tir ; sur Terre, il peut atteindre une vitesse orbitale, soit 8 kilomètres par seconde. Sentry peut aller vers revenir du soleil en l’espace de quelques minutes (là où la lumière met 8 minutes pour effectuer le trajet Terre-soleil). En libérant son plein potentiel, Sentry a été capable de tenir tête à un Hulk véritablement enragé pendant plusieurs minutes, jusqu’à ce que les deux combattants finissent par retrouver leur apparence humaine ; il possède ainsi une force de Classe 100.

Sentry a affirmé être capable de voir les centres nerveux d’une personne et d’entendre le bruissement d’un papillon en Centrafrique depuis New York. Son ouïe lui permet aussi de percevoir n’importe quelle fréquence (de 0,01 à 200 000 Hz). Sa vision est aussi performante et il peut repérer une personne depuis une altitude de plusieurs centaines de kilomètres et au-dessus des nuages. Il dispose aussi de pouvoirs mentaux, dont le principal usage est de maintenir la cohésion de ses pouvoirs physiques ; ils lui permettent aussi d’implanter ses souvenirs dans l’esprit d’une autre personne. Il semble capable de ramener à la vie les morts dans des cas d’extrême détresse émotionnelle, ce qu’il semble avoir fait avec son épouse après qu’elle avait été assassinée par Ultron. En revanche, il ne semble pas capable de contrôler cette faculté, celle-ci semblant intervenir de manière instinctive ; il se peut que cette faculté implique la capacité à soigner des blessures moins graves. Compte tenu de l’ampleur de ses pouvoirs, il est possible que Sentry dispose d’une puissance illimitée, faisant de lui un rival potentiel du Surfeur d’argent ou de Phénix. Aussi bien les études du SHIELD que les analyses d’Iron-Man ont été incapables de trouver un point faible physique chez Sentry.

Sous son identité de Void, il possède la faculté de changer de forme – il ne semble pas avoir de forme véritablement définie – et de contrôler le climat et les ténèbres, pouvant ainsi créer de redoutables tempêtes destructrices et des tentacules ténébreux qui attaquent directement les esprits de ses victimes, leur donnant des visions traumatisantes du passé, du présent et de l’avenir. Les pouvoirs de Void semblent varier avec son apparence : crachant du feu en devenant une flamme vivante ou possédant une force et une résistance surhumaines en devenant un monstre revêtu d’une carapace. Il est au faîte de sa puissance durant la nuit ou dans la Zone Négative, quand les pouvoirs de Sentry, liés au soleil, sont diminués. Il n’est pas certain que Sentry soit capable d’accéder aux capacités de Void.

Aptitudes : Sentry est extrêmement intelligent ; il peut employer ses pouvoirs pour détecter toutes les substances d’un seul objet et le briser en ses composants essentiels. Il maîtrise des disciplines comme la mécanique, l’architecture, l’ingénierie, la détection des sources d’énergie, la cybernétique, la robotique et l’informatique. il a utilisé ses facultés pour bâtir CLOC, la Tour de Guet et tout ce qu’elle contient. Sentry est un combattant à mains nues relativement compétent.

Equipement : Sentry utilise un ordinateur doté d’intelligence artificielle et appelé CLOC, qui est construit dans son quartier général, la Tour de Guet.

Caractéristiques particulières : Sentry est mentalement très perturbé, ce qui le rend extrêmement vulnérable aux manipulations mentales. De plus, l’usage de ses pouvoirs est lié à son état mental : plus il doute de lui-même, plus ses capacités s’affaiblissent. Ainsi, au mieux de sa forme, Sentry possède la puissance de « l’explosion d’un million de soleils » ; à l’inverse, quand il est assailli de doutes – et, apparemment, loin d’une source solaire – sa puissance se réduit et il peut être facilement vaincu

vendredi 15 avril 2011

Mr sinistre







Véritable nom : Nathaniel Essex
Profession : Généticien, Criminel, ex-scientifique, professeur, obstetricien, biologiste
Statut légal : Sujet du Royaume-Uni (officiellement décédé)
Identité : Secrète
Autre identité : Mister Sinister (VO), Sinister (VO), Adinsitrator Pearson (VO), Pale Man (VO), Robert Windsor, Arnold Bocklin, Mike Milbury, Apocalypse, Steven Shaffran, Edmond Atkinson, Nate, Administrateur Pearson, Nosferatu, Nathan Milbury, l'Homme Pale, probablement d'autres
Lieu de naissance : Londres, Angleterre, Royaume-Uni
Situation de famille : Veuf
Parents connus : Erasmus Essex (ancêtre), Mary Essex (mère), Rebecca Essex (épouse, décédée), Adam Stanislaus Essex (fils, décédé), un enfant non nommé (décédé), N2 (création, décédé), Madelyne Pryor (création, décédée)
Appartenance à un groupe : Ancien mentor des Maraudeurs, des Mauvais garçons ancien membre de l'Arme X, du Troisième Reich, de la Société Royale.
Base d'opérations : ancienne base de recherche Sierre-Bravo, Antarctique
Première apparition : VO : Uncany X-Men #213 (1987, par Chris Claremont / Alan Davis) - VF : Special Strange n° 58 (1988)
Taille : 1m98 (variable)
Poids : 129,3 kg (variable)
Yeux : Rouges (sans pupille), anciennement noirs
Cheveux : Noirs
Signe particulier : Peau très blanche et marque rouge sur le front

Histoire : En 1859, dans l’Angleterre victorienne, Nathaniel Essex était un brillant biologiste qui après la mort de son fils (par carence et malnutrition) devint obsédé par la théorie de l’évolution de Charles Darwin. Il le voyait comme un brillant chercheur bridé par son trop grand sens de la morale.
Le docteur Essex découvrit la capacité d’adaptation par la mutation de l’humanité. Il appela ce potentiel génétique le « facteur Essex ». Pour présenter ses théories, il présenta lors d’un meeting de la Société Royale un cadavre formé de morceaux humains et animaux. Horrifiés, les membres de la Société rejetèrent les théories d’Essex et l’éloignèrent de leurs rangs. Cela ne découragea pas Essex qui constitua les maraudeurs, un groupe de malfrats qu’il envoya capturer des humains mal formés pour ses expériences. Les maraudeurs firent la rencontre du mutant Apocalypse qu’ils tentèrent de capturer mais ils n’y parvinrent pas et furent asservis par celui-ci. Essex exhuma alors la dépouille de son propre fils pour démontrer ses théories. Dès lors sa femme ne le reconnut plus. Il fait bientôt a rencontre d’Apocalypse et découvre qu’il est un mutant. Lorsque les ennemis d’Apocalypse, dans le futur, les Askanis envoient les X-Men Cyclope et Phénix pour l’affronter, ils affrontent les maraudeurs qu’Apocalypse a modifié grâce à une technologie alien. Les maraudeurs capturent les deux X-Men et Apocalypse les offre à Essex à condition que ce dernier s’allie à lui. Mais Essex décide d’abandonner ses expériences pour s’occuper de sa femme et de son enfant à naître. Malheureusement, un accouchement prématuré lui ôte son enfant et sa femme qui dans un dernier souffle refuse de lui pardonner ses erreurs et l’appelle Sinistre. Essex jure alors allégeance à Apocalypse qui altère sa structure génétique et il se rebaptise Sinistre. Apocalypse lui demande bientôt son aide pour créer une épidémie mais Essex craint que cela n’entre en conflit avec ses propres plans et trahit son maître en créant un techno-virus qu’il lui inocule. Cyclope et Phénix interviennent bientôt pour empêcher un Apocalypse affaibli de tuer la reine d’Angleterre avant de retourner dans le futur. C’est là que Sinistre fait la rencontre de Cyclope et que son obsession pour le génome Summers débute. Apocalypse découvre la trahison de Sinistre et le fustige, mais décide de le garder à son service alors qu’il retourne dans sa chambre de régénération.

Après les funérailles de Darwin en 1882, Sinistre apprend que l’un de ses anciens prisonniers, Daniel, est parti pour New York où il a adopté le nom de Summers. Sinistre part alors pour New York où il adopte le nom de Nathan Milbury et travaille comme obstétricien ce qui lui donne accès à du matériel génétique en abondance. Il mène alors des expériences en secret sur ses patients, y compris sur la femme de Daniel : Amanda Müeller. Amanda est victime de nombreuses fausses-couches avant de donner naissance à un fils. Mais elle est alors accusée d’avoir tué elle-même ses enfants. L’affaire prend vite de l’ampleur et Amanda est connue sous le nom de l’affaire de la « Matrice Noire ». Amanda est finalement acquittée grâce au témoignage de « Nathan Milbury ». mais les apparitions publiques de Sinistre attire l‘attention des voyageurs temporels Gambit et Courier qui tentent d’aider la Guilde des voleurs à restaurer leur alliance avec l’Externelle Candra. Lorsque Sinistre apprend que Courier est un mutant métamorphe, il le capture avec les membres de la Guilde. En échange de leur libération, Gambit cède à Sinistre un échantillon tissulaire de Courier que Sinistre utilise pour obtenir la capacité de se métamorphoser. Sinistre teste alors ses nouveaux pouvoirs dans un duel avec Candra. Après quoi, il aide Gambit à augmenter ses pouvoirs pour lui permettre de retourner vers le futur avec Courier.

En 1899, Sinistre réveille Apocalypse qui adapte sa structure moléculaire pour contrôler le techno-virus. Apocalypse renvoie Sinistre révèle alors toute sa haine pour son ancien maître. Incapable de le vaincre, Sinistre se met à travailler sur une créature qui le pourrait. En 1915 en Angleterre, il déverrouille le pouvoir mutant latent de Jacob Shaw à savoir : se métamorphoser. Sinistre fait alors le tour du monde à la recherche d’éventuels porteurs du « facteur Essex ». En Russie il fait la rencontre de Grigory Raspoutine et lui apprend qu’il est un mutant. Il lui trouve alors de nombreuses partenaires sexuelles pour s’assurer de la transmission de son fort potentiel génétique. A sa mort, Raspoutine transmet son essence à ses enfants à naître pour s’assurer un retour éventuel. Dans les années 1920, il est professeur à l’université d’Oxford où il attire l ‘intérêt du jeune étudiant Herbert Edgar Wyndham, le futur Maître de l’évolution. Dans les années 1930, il se fait passer pour un homme du monde Hollywoodien. Persuadé que la comédienne Faye Livingstone est une mutante, il la séduit avant de l’emprisonner des semaines durant pour mener des expériences sur elle avant de lui rendre sa liberté.

En 1944, Sinistre travaille en tant que scientifique nazi aux côtés de Josef Mengele à Auschwitz. Là-bas, tout le monde l’appelait Nosferatu, en raison de son teint pale, de ses vêtements noirs et de sa manière d’attirer les enfants pour leur voler un peu de leur sang. Sinistre est autorisé à utiliser les prisonniers comme il le désire pour ses expériences. Un jeune prisonnier, le futur Magnéto, évite de tomber entre les mains de Sinistre en devenant membre du Sonderkommando, chargé de nettoyer les chambres à gaz. Il y trouva les corps des cobayes de Sinistre. Sinistre se trouve plus tard à bord d’un vaisseau de guerre allemand où Namor le prince des mers combat le Baron Strucker et Master-Man. Durant le combat, Sinistre récupère un peu du sang de Namor. Peu après, il ramène à la vie un soldat américain exécuté pour crime contre ses officiers : John Greycow (plus tard Long-couteau) pour qu’il l’aide dans la création d’un clone du Prince des Mers : l’expérience N2. Lorsque les héroïques Invaders infiltrent la base de Sinistre, il prend la fuite et Captain America défait sa création N2. Sa base est ensuite nettoyée par le professeur Thorton et ses troupes. Thorton découvre alors le journal intime de Sinistre et utilise les informations qu’il y trouve pour accélérer la formation du programme Arme Plus. Après la guerre, Magnéto devient chasseur de Nazi mais fut incapable de mettre la main sur Sinistre. Sinistre utilise alors la technologie d’Apocalypse pour se créer un immense laboratoire dans une petite dimension uniquement accessible par un certain nombre d’endroits disséminés à travers le globe. En 1946, il rend visite à Amanda Müeller après qu’elle ait intégré le projet gouvernemental : La Matrice Noire à Alamogordo. Il met alors au point un dispositif capable de le ramener à la vie en cas de décès : le dispositif Cronus. Pour cela, il implante son matériel génétique dans le corps des enfants de plusieurs de ses employés : Cain Marko, Charles Xavier, Sebastian Shaw et Carter Ryking. Plus tard, il reprend son poste de professeur à Oxford où il enseigne entre autres à Moira Mc Taggert et Charles Xavier.

Plus tard, il ouvre un orphelinat à Omaha dans le Nebraska. Durant des dizaines d’années il manipule le développement de ses jeunes pensionnaires. Lorsque l’avion de la famille Summers fut victime d’une attaque alien forçant les jeunes Alex et Scott à sauter de l’avion en marche en parachute, Sinistre eut vent de la mutation du jeune Scott alors qu’il avait utilisé sa rafale optique pour ralentir leur chute. Il drogue alors le jeune Scott pour le faire tomber dans le coma le temps de s’assurer qu’Alex soit adopté par une autre famille et soit séparé de son frère. Lorsque Scott sort du coma, Sinistre s’arrange pour qu’il soit transféré dans son orphelinat. Il effectue plusieurs tests et expériences sur le jeune garçon. Il comprend vite que Scott ne peut pas contrôler ses pouvoirs à la suite de dommages au cerveau et décide de placer des blocages mentaux pour l’aider à contrôler ses pouvoirs. Il se fait passer pour un jeune orphelin nommé Nate pour suivre les progrès de Scott de plus près. Aussi lorsqu’une famille décide d’adopter Scott il leur provoque un accident fatal. Il réalise vite que Scott ne contrôlera jamais ses pouvoirs et lui confectionne alors des lunettes de quartz-rubis pour l’aider à contenir ses rafales destructrices. Sinistre ne perd pas de vue pour autant Alex et bientôt il incite un gang de voyous à attaquer le jeune garçon pour le pousser à manifester ses pouvoirs mutants. Après quoi il place un blocage mental au jeune garçon pour qu’il oublie comment se servir de ses pouvoirs. Il greffe aussi de l’ADN prélevé à Alex sur Ahmet Abdol ce qui a pour effet de le transformer en Monolithe Vivant capable d’absorber l’énergie cosmique.

A l’adolescence, Scott est recruté par le professeur Charles Xavier pour faire parti de ses X-Men. Sinistre décide alors d’utiliser une jeune mutante, Jean Grey, pour attirer Scott auprès de lui mais elle est aussi recrutée par Charles Xavier. Au sein des X-Men, Scott et Jean tombent amoureux l’un de l’autre. Sinistre parvient à récupérer un peu de l’ADN de Jean et lui créé alors un clone qu’il baptise Madelyne Pryor et qu’il programme pour qu’elle tombe amoureuse de Scott. Sinistre espère alors que Madelyne attire l’attention de Scott et qu’ensemble ils donnent naissance à un enfant qui serait à même de vaincre son ancien maître : Apocalypse. Après avoir artificiellement fait vieillir Madelyne, Sinistre est déçu qu’elle ne manifeste pas les pouvoirs mutants de Jean Grey. Cependant, un aspect du pouvoir de la force du Phénix donne des pouvoirs à Madelyne. La mort apparente de Jean fournit à Sinistre l’occasion d’attirer Scott grâce à Madelyne. Il fait alors subir un lavage de cerveau à sa création, lui donnant de faux souvenirs qui lui font croire qu’elle mène une vie de pilote et s’arrange pour qu’elle travaille pour les grands-parents de Scott en Alaska. Elle fait très vite la rencontre de Scott et les deux jeunes gens tombent amoureux. Après leur mariage, Madelyne tombe enceinte de Scott. Sinistre espionne alors le couple en se faisant passer pour Mike Milbury, un voisin des grands-parents de Scott.

Bientôt Gambit lui réclame son aide pour contrôler ses pouvoirs. Sinistre lui prélève alors plusieurs tissus cérébraux pour limiter ses pouvoirs mais en échange il lui demande un service : ayant apprit que ses travaux avaient été dérobés et utilisés pour réunir les Morlocks (une communauté mutante se cachant dans les égouts de Manhattan), il demande à Gambit de réunir des nouveaux Maraudeurs. Gambit mène ces Maraudeurs jusqu’aux tunnels des Morlocks où ils se mettent à massacrer la communauté mutante en question. Gambit est horrifié mais il est incapable de les arrêter. Sinistre lui remet plus tard les tissus qu’il lui a prélevé le libérant ainsi de ses services.

Avec le retour de Jean Grey et ses retrouvailles avec Scott au sein de l’équipe Facteur-X, Sinistre décide de détruire Madelyne Pryor avant qu’elle ne trahisse son secret. Il efface toutes traces de son existence et enlève son bébé, Nathan avant d’envoyer les Maraudeurs l’assassiner. Madelyne est cependant sauvée par les X-Men. Peu après Madelyne est corrompue par le démon N’astirh et devient la Reine Démon. Elle s’attaque alors à New York et à ses habitants. Elle confronte Sinistre sur ses origines et exige de récupérer son fils, dans l’intention de le sacrifier dans un rituel démoniaque. Mais Facteur X et les X-Men interviennent et l’en empêchent. Sinistre s’attaque alors à Jean Grey dans l’espoir d’effacer ses souvenirs mais il est mis en échec par l’X-Man Psylocke. Facteur X et les X-Men confrontent alors Sinistre et Cyclope libère une rafale d’une puissance incroyable qui fait croire à tous qu’il a tué Sinistre.

Sinistre survit grâce à ses pouvoirs et tente de recapturer l’enfant de Scott. Lorsque son ancien maître Apocalypse apprend ses plans, il infecte l’enfant avec un techno-virus ce qui contraint Cyclope d’envoyer son fils dans le futur auprès des Askanis pour qu’il soit guéri. (Nathan y deviendra le super-soldat Cable avant de revenir dans le présent, adulte).

Sinistre forme alors les Mauvais Garçons, un groupe terroriste et manipule le sénateur Steven Shaffran pour qu’il entre en conflit avec l’équipe gouvernementale Facteur X désormais dirigée par Alex Summers. Il passe un marché avec Stryfe, le clone de Cable : en échange de Cyclope et de Phénix il souhaite lui prélever un échantillon tissulaire : pour avoir le matériel génétique Summers du futur. Il usurpe alors l ‘identité d’Apocalypse et envoi les cavaliers de ce dernier capturer les deux X-Men. Mais il trahit Stryfe et mène les X-Men jusque sa cachette. Stryfe quant à lui, trahit aussi Sinistre et au lieu de lui livrer le matériel génétique demandé, il libère le virus Legacy. Soucieux de préserver son travail, Sinistre tente d’alerter Cyclope mais leur entrevue est perturbée par l’arrivée des Cavaliers de l’Ombre. Sinistre fait ensuite la rencontre du fils de Cable avant de rencontrer Cable lui-même et de lui raconter toute la vérité sur ses origines. Il décide ensuite d’étudier les victimes du virus legacy. Pour cela il propose à la mutante Threnody, mutante capable d’absorber l’énergie des mourants, de l’aider à contrôler ses pouvoirs si en échange elle le guide vers des victimes du virus. Entre temps, il apprend l’existence d’X-Treme - mi-Shi’ar, mi-humain - et de ses liens avec la famille Summers et engage l’assassin Arcade pour le tester.

Sinistre engage bientôt le Maître des Jeux et les Parvenus et les envoi retrouver l’ADN du mutant décédé Proteus. La Parvenue Siena Blaze est interceptée en mission par la super-équipe britannique Excalibur mais elle parvient à rapporter à Sinistre des cellules de Rachel Summers, la fille de Scott et de Jean dans un futur alternatif. Peu après, il aide Havok et Polaris à échapper à l’ex-Maraudeur Malice en la détruisant. Son laboratoire caché dans un orphelinat abandonné est ensuite infiltré par les X-Men qui y font la rencontre de Threnody qui leur apprend qu’elle sert Sinistre mais tente en secret de déjouer ses plans en détruisant ses banques d’ADN.
Le fils de Cable, Tyler, devenu Génésis l’allié d’Apocalypse, décide de s’en prendre à Sinistre. Pour cela il enlève Faye Livingstone, l’artiste avec qui il avait entretenu une relation amoureuse des décennies plus tôt. Il propose à Sinistre de l’épargner s’il avoue son amour pour elle, mais Sinistre refuse de laisser paraître le moindre signe de faiblesse et refuse la proposition de Génésis qui exécute Faye.

Bientôt il soupçonne l’usurpation de ses travaux dans la création des Mutés de l’île de Génosha. Il aide alors clandestinement la résistance au gouvernement génoshéèns. Avec l’aide de Cable, il découvre que l’usurpateur de ses travaux est le Confiseur et le défait. Il apprend l’existence de Nate Grey, une version alternative de Cable n’ayant pas été infecté par le techno-virus. Par la suite, il crée un virus capable de muter instantanément les humains et le teste sur les passagers d’une rame de train. Opposé aux X-Men Gambit, Bishop et le Fauve (en réalité Dark Beast de la dimension de Nate Grey), il les capture et en apprend plus sur la réalité d’origine de Nate. Mais Gambit parvient à faire échapper ses coéquipiers et à détruire le laboratoire de Sinistre. Il affronte ensuite les mutants d’X-Force, chargés de protéger Nate Grey de la menace que représente Onslaught mais le jeune homme lui échappe. Il propose plus tard à Cable un remède au techno-virus qui l’affecte mais Cable refuse. Sinistre lui envoi alors les Maraudeurs l’attaquer. Il lui propose alors à nouveau le remède pour lui permettre de défaire ses opposants mais ce remède s’avère temporaire.

Après quoi il restaure la santé de Dents-de-Sabre après que son adamantium lui ait été enlevé par Apocalypse avant de proposer au Maître de l’Evolution d’amener la paix entre les hommes en se servant de ses inventions pour annuler les pouvoirs de tous les mutants peuplant la planète. Mais très vite le Maître de l’Evolution se rend compte que le but de Sinistre est en réalité de forcer l’évolution de tous les être vivants de la planète. Mais c’est sans compter sur les X-Men qui chassent Sinistre et permettent au Maître de l’Evolution d’annuler ses plans. Mais très vite Sinistre est pris en chasse par les mutants du Néo qui ont grandement souffert de sa dernière opération (leur communauté qui était basée sur leurs pouvoirs avait été décimée). Pour leur échapper Sinistre est obligé de se faire passer pour mort. Quelques semaines après, il propose à l’X-Man Diablo de ressusciter son ami Colossus grâce à un échantillon d’ADN, mais Diablo refuse et détruit l’échantillon d’ADN.

Il rejoint ensuite le programme Arme X de Malcom Colcord sous l’identité du Docteur Windsor. Il feint alors de libérer les mutants enfermés au camp de Neverland pour en réalité les acheminer vers son laboratoire et mener des expériences sur eux. Mais il est vite démasqué par Dents-de-Sabre qui est chargé par le directeur de Megacorp : Michael Grand de l’éliminer. Dents-de-Sabre détruit les dernières créations de Sinistre : une armée de super-mutants. Sinistre est très vite opposé à Grand qui se révèle finalement être John Sublime, le chef du programme Arme Plus. Il échange alors à Sinistre ses fichiers sur les mutants de l’Arme X contre son armée de super-mutants.

Peu après, Sinistre apprend la tentative de résurrection de Grigory Raspoutine via l’essence vitale transmise à ses descendants. Il décide alors d’assassiner tous les membres de la famille Raspoutine excepté Mikhaïl qu’il juge être le seul digne d’incarner Grigory. Il le manipule alors mentalement mais se trouve opposé au frère de Mikhaïl, Colossus, revenu d’entre les morts. Mikhaïl se retourner alors contre Sinistre et s’exile dans la dimension Noire pour empêcher un éventuel retour de Grigory.

Récemment, Sinistre s’est établi sur la base Sierra-Bravo en Antarctique et semble s’être allié à de nombreux mutants dont Sunfire, Gambit, Mystique, Exodus et ses Acolytes. Nul doute qu’il prépare un sombre plan. Il prétend en effet savoir comment sauver la race mutante, décimée par le Jour-M, de l'extinction. pour cela, il reforme les Maraudeurs qu'il envoie capturer le premier enfant né depuis le Jour-M. Mais ils rencontrent l'opposition des X-men, bien qu'il ait tenté de les empêcher de prendre connaissance de cet événement par divers moyens, notamment en capturant Malicia (qui avait dans sa tête le contenu des journaux des Destinée) et en tuant plusieurs êtres extralucides. Mais après avoir obtenu l'enfant, il est trahi par Mystique qui le tue et qui se sert de l'enfant pour débarasser sa fille Malicia de son contact mortel.

Mais après sa mort, le dispositif Cronus se mit en route et activa le matériel génétique de Sinistre dans le corps de Xavier. Amanda Mueller, qui voulait obtenir les pouvoirs de Sinistre, tenta de tuer tous les enfants qui avaient autrefois fréquenté Alamogordo mais ses plans furent contrecarrés par Sinistre. Aidé par Gambit, Shaw détruisit le dispositif Cronus tandis que Xavier vainquit Sinistre. Alors que Sinistre fut reporté mort, Shaw recruta dans son Club des damnés, un clone feminin de Sinistre, "Miss Sinistre".

Pouvoirs : Suite aux manipulations génétiques d’Apocalypse, Mr Sinistre est doté d’un facteur guérisseur et d’une longévité incroyable. Mr Sinistre utilise le potentiel génétique des autres mutants pour se doter de nombreux talents : télépathie (contrôle mental, défenses psychiques, projection de sa forme astrale), télékinésie, force surhumaine, projection d’énergie, métamorphose et contrôle total de son corps à un niveau moléculaire.

Compétences : Mr Sinistre est un brillant généticien expert en mutation et en clonage. Il passe son temps à récolter du matériel génétique pour créer des clones. Il a ainsi cloner de nombreuses personnes en commençant par son armée personnelle : les Maraudeurs (excepté Dents-de-Sabre qu’il semble avoir du mal à cloner), ou encore Jean Grey. Sinistre est un grand manipulateur et un inventeur.

samedi 9 avril 2011

BISHOP

Véritable nom : Lucas Bishop
Profession : Exterminateur, auteur de génocides, ancien aventurier, ancien officier de police, ancien officier de la Xavier Security Enforcers (XSE)
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis d’un vingt-et-unième siècle alternatif sans casier judiciaire
Identité : Pas de double identité ; le grand public ignore cependant que Bishop vient d’un futur alternatif
Autre identité : Aucune
Lieu de naissance : Un camp de mutants déplacés de Brooklyn (New-York, Etats-Unis) dans un vingt-et-unième siècle alternatif
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : Gateway (arrière-grand-père), une grand-mère non identifiée (probablement prénommée Aliyah), Shard (sœur, décédée) ; Aliya Bishop (fille, dans un futur alternatif)
Appartenance à un groupe : Partenaire de Stryfe, ancien membre du Département de Police de New-York, du F.B.I., de l’O*N*E., des X-Men, de l’X-Treme Sanctions Executive, des X-Treme X-Men, des Douze, des Xavier Security Enforcers
Base d'opérations : Actuellement une base dans un futur non identifié, autrefois l’Institut Xavier (Salem Center, comté de Wetchester, état de New-York, Etats-Unis), le quartier général de la XSE dans un futur alternatif
Première apparition : VO : (aperçu) Uncanny X-Men # 282 (novembre 1991, par Whilce Portacio & John Byrne), (nommé) Uncanny X-Men # 283 (décembre 1991, par les mêmes) – VF : Spécial Strange n°84 (janvier 1993)
Taille : 1m97
Poids : 124,7 kg
Yeux : Marrons (rouges lorsqu’il utilise ses pouvoirs)
Cheveux : Noirs (actuellement Bishop se rase entièrement le crâne)
Caractéristiques particulières : Bishop possède un tatouage noir en forme de « M » sur son œil droit. Il est doté d’un bras droit cybernétique.

Histoire : Lucas Bishop est né vers la fin du vingt-et-unième siècle dans le futur d’une terre alternative (la Terre-811) sur laquelle les Sentinelles, des robots traqueurs de mutants, prirent le contrôle de l’Amérique du Nord. Dans cette ligne temporelle, le professeur Charles Xavier et la plupart des membres de l’équipe qu’il fonda, les X-Men, furent éliminés par ces mêmes Sentinelles. Les survivants furent traqués pendant des années et tués ou incarcérés dans des camps de concentration, après qu’un jeune mutant avait provoqué la mort de millions de personnes durant un événement appelé la Guerre de Six Secondes. Le désastre poussa ainsi les gouvernements à traquer et exterminer les mutants. Les parents de Lucas fuirent vers l’Amérique peu avant la destruction de l’Australie lors d’une attaque nucléaire. Ils furent bientôt capturés et internés dans un camp de mutants déplacés dans la Baie du Mouton, à Brooklyn, dans la ville de New-York. C’est dans le camp que Bishop vit le jour, de même que sa sœur Shard, tous les deux étant tatoués dès leur plus jeune âge d’un « M » auteur de l’œil droit, afin d’être immédiatement identifiés comme des mutants. Alors qu’il était encore un enfant, Bishop vit ses parents se faire tuer ; le jeune garçon regretta alors de ne pas avoir l’opportunité de tuer le messie des mutants, ce qui aurait empêché l’avènement d’une telle réalité.

Finalement, humains et mutants unirent leurs forces pour renverser les Sentinelles au cours de ce qui devint connu comme la Rébellion Summers. Cependant, les humains continuaient à se méfier d’une réelle coexistence avec les mutants et des groupes terroristes radicaux de mutants, comme les Exhumés, commencèrent à faire la guerre aux humains. L’un des vétérans de la Rébellion Summers, une mutante appelée Hecat’e, déclara que les humains ne pouvaient pas traquer les criminels mutants, compte tenu de leur histoire, et que c’était donc aux mutants eux-mêmes de faire la police parmi les leurs. Ainsi, Hecat’e et d’autres vétérans de la Rébellion formèrent les Xavier Security Enforcers (ou XSE), nommés ainsi en mémoire du professeur Xavier et de son rêve de coexistence pacifique entre les humains et les mutants.

Après la mort de leurs parents, Bishop et Shard furent d’abord élevés par un homme appelé LeBeau, également surnommé le Témoin, et, selon les légendes, le dernier homme à avoir vu les légendaires X-Men vivants. Selon LeBeau lui-même, au bout d’un certain temps, les deux enfants furent emmenés par leur grand-mère – une femme probablement appelée Aliyah et une mutante qui avait perdu ses pouvoirs dans des circonstances inconnues et avait pénétré dans le camp pour s’occuper de ses petits-enfants – et qui les éleva durant le reste de leur enfance et de leur adolescence, jusqu’à sa mort ; elle fit alors promettre à Bishop de veiller sur sa sœur. Durant leur vie avec eux, elle leur raconta les histoires de l’héroïsme des X-Men, qu’elle-même avait autrefois connus, et leur apprit à respecter et suivre ce rêve de coexistence de Xavier entre les mutants et le reste de l’humanité.

Laissés à eux-mêmes, Bishop et Shard vécurent quelques temps dans la rue, avant d’être retrouvé par le mutant Hancock, un ancien ami de leur grand-mère, alors qu’ils s’étaient réfugiés à Las Vegas. Un jour, alors qu’ils étaient encore des enfants, Shard fut attaquée par Virago, l’une des membres des Exhumés ; Bishop prit la défense de sa sœur, sautant sur le dos de Virago, mais trop jeune il fut repoussé par l’Exhumé qui s’apprêtait à le tuer. C’est à ce moment-là que deux membres des XSE arrivèrent, abattant Virago d’une balle. Jusque là, Bishop avait considéré les XSE comme ses ennemis et les Exhumés comme des héros, mais, à partir de là, son point de vue changea complètement et il décida d’intégrer dès l’âge adulte les XSE. Des années plus tard, alors qu’il était âgé d’une quinzaine d’années, Bishop, Shard et Hancock furent attaqués par des criminels mutants, Billboy et Halftrack. Ceux-ci tuèrent Hancock et s’apprêtaient à abattre Shard. Bishop tenta encore une fois de sauver sa sœur mais ce fut finalement deux membres de la XSE, Amazone et Recoil, qui arrêtèrent les deux criminels. Cependant, impressionnés par le courage de Bishop, les deux membres de la XSE lui proposèrent d’intégrer leur organisation, les pouvoirs de Bishop s’étant manifestés au cours du combat ; Bishop accepta à la condition que Shard soit, elle aussi, intégrée dans la force de police. La XSE accepta et c’est ainsi que Bishop et Shard devinrent des cadets à l’académie de la XSE, sous la supervision de Hecat’e. Là, ils rencontrèrent, enter autres, un jeune mutant appelé Trevor Fitzroy.

Une fois diplômés de l’académie, Bishop et Shard devinrent des officiers de la XSE ; Bishop fut le plus jeune officier de la XSE. Cependant, Bishop et sa sœur avaient deux visions différentes de leur vie : alors que Bishop se contentait d’un rang subalterne afin de pouvoir rester sur le terrain et assurer la sécurité des rues, Shard souhaitait progresser dans les rangs de la XSE et, au bout d’un an, finit par devenir l’officier supérieur de son frère. De son côté, Bishop se liait d’amitié avec deux de ses collègues, Malcolm et Randall. Au cours d’une mission contre un nid d’Emplates, des vampires mutants se nourrissant de moelle osseuse, Shard fut blessée mortellement et, pour éviter qu’elle ne soit corrompue par les Emplates, Bishop dut tuer sa propre sœur. Bishop sollicita l’aide du Témoin accepta de préserver l’essence de Shard dans une matrice holographique en échange d’une année de service de la part de Bishop. Celui-ci accepta mais le détail de son activité pendant cette année-là reste totalement inconnu. Fitzroy, au contraire, devint un criminel et fut capturé par Bishop, qui avait réintégré la XSE, et ses partenaires ; au cours de l’arrestation, Bishop tomba sur un vieil enregistrement de l’X-Woman Jean Grey où il apprit que la mort des X-Men était le résultat de la présence d’un traître parmi eux ; il alla consulter le Témoin pour en apprendre plus, sans succès. Peu après, Fitzroy s’évada de sa prison, avec d’autres criminels mutants, à travers un portail vers le passé, plus précisément l’époque des X-Men des origines. Bishop, Malcolm et Randall les prirent en, chasse, même s’ils savaient qu’ils ne pourraient pas revenir à leur propre époque. Piégés dans le passé, les trois membres de la XSE traquèrent les mutants évadés, débarquant en plein combat entre les X-Men et des Sentinelles contrôlées par Fitzroy. Face aux légendes de son enfance, Bishop fut d’abord incrédule ; quelques temps après, ses deux amis se faisaient tuer lors de la poursuite des mutants évadés et Bishop ne dut sa survie qu’à l’intervention des X-Men.

Réalisant enfin sa nouvelle situation, Bishop fut honoré quand le Professeur X lui proposa de rejoindre l’équipe de ses rêves d’enfance. Bishop trouva ainsi un nouveau sens à sa vie au sein des X-Men, combattant aux côtés des aventuriers mutants dans l’espoir d’éviter la guerre génétique qui faisait partie pour lui de l’histoire. Initialement peu à l’aise avec Bishop et ses méthodes musclées, les X-Men finirent par voir qu’il était tout autant qu’eux dévoué au rêve de Xavier, même si son zèle pouvait parfois être contesté. Durant son séjour avec les X-Men, Bishop se révéla essentiel pour la restauration du flot temporel normal après qu’il ait été perturbé par Légion, le fils mutant du Professeur X, qui avait remonté le temps pour tuer Magnéto mais avait, à la place, tué par erreur son propre père, provoquant un complet paradoxe temporel, conduisant à l’effondrement progressif du multivers. Bishop sauva également les vies de ses coéquipiers de l’entité psionique malfaisante appelée Onslaught ; lors de son intégration chez les X-Men, Bishop avait commencé à rechercher qui pourrait être le traître dissimulé au sein des X-Men et responsable de leurs morts. Pendant un temps, il avait soupçonné Gambit – à cause du Témoin dont le nom, LeBeau, l’amena à supposer qu’il s’agissait d’un Gambit vieillit – mais dut se rendre finalement à l’évidence que le traître n’était autre que le Professeur X lui-même, sous l’incarnation d’Onslaught. En absorbant les énergies de celui-ci, il sauva la vie de ses nouveaux amis, puis participa à leurs côtés au combat contre la menace, qui fut vaincue par le sacrifice des Quatre Fantastiques et des Vengeurs.

Après une mission dans l’espace où les X-Men affrontèrent la Phalanx qui tentait d’envahir l’empire shi’ar, les X-Men furent séparés lors de leur retour et Bishop se retrouva isolé et sérieusement blessé. Il fut sauvé et soigné par la Shi’ar Deathbird qui espérait l’utiliser pour tenter de récupérer le trône de l’empire des mains de sa sœur, la Majestrix Lilandra Néramani. Après quelques aventures interstellaires, y compris un voyage vers une terre parallèle gouvernée par les Shi’ar, Bishop réussit à revenir dans le présent et repris sa place parmi les X-Men. Perturbé par des rêves récurrents de Fitzroy, Bishop quitta les X-Men pour se consacrer à la traque de son ennemi. Attiré par celui-ci vers un autre futur apocalyptique possible, Bishop découvrit que son échec à capturer Fitzroy avait permis à ce dernier de s’emparer de cette terre alternative, où il avait adopté le nom du tout-puissant Chronomancien. Fitzroy ambitionnait de devenir un dieu en s’unissant aux énergies temporelles contrôlant le temps. Aidé d’un jeune homme appelé Michael et qui avait attiré vers cette terre parallèle avec lui, Bishop réunit un groupe de mutants dont la lutte contre Fitzroy devint l’objectif principal. Au cours de l’épique bataille qui suivit un long périple sur cette planète, Bishop triompha de Fitzroy juste quelques instants avant qu’il ne réussisse dans son projet dément ; mais le prix de la victoire fut élevé quand Shard dut sacrifier sa propre vie pour que Bishop puisse vaincre Fitzroy. A peine quelques instants après avoir vaincu, Bishop, submergé d’énergie temporelle, fut renvoyé à travers le flot temporel, alors que le jeune Michael restait sur ce monde, sans plus d’espoir de revenir dans son monde natal.

Tourbillonnant à travers le temps, Bishop finit par émerger de nouveau à l’époque des X-Men, s’écrasant dans une station spatiale des Shi’ar en plein espace sidéral. Cette station était recherchée par le Professeur X et son équipe de Skrulls mutants, le Cadre K, pour le compte de Deathbird, qui servait, apparemment d’ancre temporelle pour Bishop. A l’époque, une assemblée des différentes races intergalactiques avait fait de la Terre une prison universelle et Deathbird détenait l’un des rares moyens pour franchir la barrière énergétique placée autour de la planète. Bishop faillit tuer Deathbird avant qu’elle n’ouvre un sas vers le vide spatial et s’y jette elle-même, sans protection. Après avoir préparé un plan avec le Professeur X, Bishop se laissa capturer par l’assemblée intergalactique et envoyer sur Terre où il retrouva rapidement les X-Men. Ensembles, aidés des Vengeurs, les mutants purent combattre les envahisseurs et libérer la Terre.

Quelques temps après, Bishop et cinq autres X-Men formèrent un groupe autonome d’X-Men, coupant tout lien avec le reste de l’équipe, et partant à la recherche des Journaux de la mutante aveugle et prophétesse appelée Destinée. L’équipe, baptisée initialement les X-Treme X-Men, finit par évoluer pour devenir une force de police des mutants, en accord avec plusieurs gouvernements de la planète, et adopta le nom de X-Treme Sanction Executives (ou XSE), un prémisse des XSE de la propre époque de Bishop ; au cours des aventures des X-Treme X-Men, Bishop commença à se rapprocher de Sage, une de ses coéquipières et ils commencèrent à travailler régulièrement ensembles sur plusieurs affaires. Après avoir vaincu le prédateur mutant connu comme Elias Bogan, les X-Treme X-Men rentrèrent à Wetchester pour aider à reconstruire le Manoir après un énième combat contre Magnéto. Alors que le Professeur X partait pour Génosha, les X-Men durent se restructurer sous la direction de Cyclope et Emma Frost et l’équipe des X-Treme X-Men se sépara au sein des autres formations des X-Men.

De son côté, en plus de son activité d’X-Man, Bishop se rapprocha des autorités américaines et fut intégré comme officier mutant parmi les forces du F.B.I. comme officier de liaison avec les mutants et le département de police de New-York pour intervenir dans le quartier où se réfugiaient de plus en plus de mutants et appelé Mutant Town ou le District X. Il s’y lia avec l’officier de police Ismael Ortega, ainsi que l’ancienne amie d’Archangel, Charlotte Jones, et continue à mener de front ses activités d’X-Men et d’officier de police à New-York. Ainsi, il intervint dès le Jour M après la disparition des pouvoirs de la plupart des mutants du quartier, apaisant et empêchant plusieurs débuts d’émeute ou de pogroms contre des mutants désormais sans défenses. En même temps, les événements terminés, il réintégra l’Institut Xavier, son rôle au sein du District X comme mutant ayant disparu avec le Jour M.

Au cours de la Guerre Civile des héros, Bishop décida de rejoindre les partisans de la loi, et il prit contact avec Tony Stark avant de rejoindre l’O*N*E. Au grand dépit du Général Demetrius Lazer, Bishop fut nommé à la tête des opérations sur le terrain pour faire face à l’évasion des 198, les mutants réfugiés au Manoir des X-Men. Suite à une âpre discussion avec Cyclope sur le fait de les laisser partir, Bishop, appuyé par Valerie Cooper et Tony Stark, conduisit Sabra et Micromax à la poursuite des 198 ; la poursuite les mena à une ancienne base militaire que les mutants en fuite avaient découverte et occupée. C’est alors que Lazer, avec l’aide du mutant Johnny Dee, amena Cyclope à attaquer Bishop, qui fut bientôt surchargé d’énergie avant de la décharger dans le ciel. Finalement, Cyclope ayant retrouvé ses esprits, Bishop et les X-Men s’associèrent pour sauver les 198 de l’explosion de la base. Puis, le mutant du futur quitta le groupe, rejoignant le camp d’Iron-Man et participa à l’affrontement final avec les Vengeurs Secrets de Captain América, se retrouvant ainsi opposé à son ancienne coéquipière, Tornade.

Après avoir disparu pendant plusieurs semaines, Bishop réapparut lors de la naissance d’un jeune mutant, le premier depuis les événements du Jour-M. Apparemment, alors que Cable, qui s’était emparé de l’enfant, cherchait à le protéger, Bishop lui tendit une embuscade chez Forge. Après avoir assommé Cable, il s’apprêtait à tuer l’enfant quand arrivèrent les Maraudeurs conduits par Gambit. Ceux-ci purent maîtriser Bishop et prirent la fuite avec le bébé. A l’arrivée des autres X-Men – Cable étant lui-même parti entre temps – Bishop dissimula sa tentative de meurtre, prétendant avoir tenté de sauver l’enfant. Cependant, envoyés dans le futur de Bishop, l’Homme-Multiple et Layla Miller découvrirent que, dès son plus jeune âge, Bishop avait souhaité empêcher la réalisation de son avenir en éliminant le messie des mutants ; le couple de mutants put transmettre l’information aux X-Men et Cyclope tenta d’alerter X-Force de la trahison de Lucas. Mais celui-ci réussit à bloquer les communications entre les différents groupes et les suivit jusque sur l’île de Muïr, où les X-Men avaient retrouvé la trace des Maraudeurs et des Acolytes, qui s’étaient emparé du bébé. Bishop arriva au moment où Cable s’apprêtait à partir dans le futur avec l’enfant mais il fut arrêté par le Prédateur-X, qui lui arracha le bras droit de ses dents. Survivant à sa blessure, Bishop réunit ses forces afin de tenter une nouvelle fois de tuer Cable, mais celui-ci se téléporta quelques instants avant l’impact de la balle, emmenant l’enfant avec lui ; la balle frappa de plein fouet le Professeur X, qui fut secrètement emmené par les Acolytes. De son côté, Bishop réussit à échapper aux X-Men, bien déterminé à retrouver Cable et le messie pour la tuer.

Bishop se confectionna un bras cybernétique pour remplacer celui perdu, s’emparant d’un prototype réalisé par Forge, le dotant d’un système de voyage temporel afin de poursuivre Cable, et le bébé, à travers le temps. Bishop retrouva à plusieurs reprises sa cible mais, à chaque attaque, Cable réussit à lui échapper, avançant toujours plus loin dans le temps pour protéger l’enfant. Au cours de ses déplacements, Bishop découvrit que Cable devenait l’objet de légendes, encensés comme le protecteur du messie, alors que lui-même venait à être connu comme le tueur de l’enfant, attaqué par toutes les personnes qu’il rencontrait durant ses voyages dans le temps. Ayant finalement perdu la trace de Cable, Bishop changea de tactique. Afin de resserrer les possibilités de fuite de son ennemi, il commença à ravager la planète, déclenchant d’immenses catastrophes afin de rendre la Terre inhabitable, restreignant ainsi les possibilités de Cable à trouver un refuge. En même temps, Bishop s’autojustifiait en considérant qu’une fois sa mission réussie, tous ces futurs cesseraient d’exister et que donc il n’aurait pas tué ces innocents ; brièvement capturé par les X-Men, Bishop réussit à leur fausser compagnie, reprenant ses plans contre le messie des mutants. Cependant, Bishop demeurait incapable de localiser Cable ; aussi décida-t-il de s’allier à Stryfe, le clone de son ennemi, lui promettant qu’il l’aiderait à tuer Apocalypse et Cable. Les deux mutants voyagèrent dans le futur, érigeant une forteresse afin de se préparer à la lutte contre leurs deux ennemis.

Pouvoirs : Bishop est un mutant avec la capacité d’absorber toute forme d’énergie, ambiante ou qui le vise directement et de projeter cette énergie absorbée dans son corps sous la forme de décharge de force de concussion par ses mains, sous une forme identique à celle d’origine ou encore sous la forme de micro-ondes ; ce pouvoir est essentiellement passif, ce qui fait que Bishop absorbe en permanence de l’énergie. Bishop peut également stocker de l’énergie absorbée avec ses propres réserves personnelles, ce qui lui permet d’accroître sa force physique ou d’améliorer ses capacités de récupération, ou encore lui octroie un certain degré d’invulnérabilité ; il possède un certain degré de résistance aux blessures et aux poisons. Cependant, Bishop peut être « surchargé » d’énergie s’il en absorbe trop, mais les limites exactes qui sont les siennes restent à déterminer.

Bishop a également montré qu’il était capable de « laisser son esprit flotter » mais il n’est pas établi qu’il s’agisse d’une capacité de mutant ou d’un talent qui lui aurait été enseigné au cours de sa vie. De plus, il connaît également précisément le lieu et la date à laquelle il est (il s’agit, selon les termes de Bishop, d’un talent appris et non inné).

Aptitudes : Bishop est un officier de police de formation, ayant eu un entraînement intensif à son époque sur toutes les techniques d’enquêtes et d’investigations. Il a également eu plusieurs années d’entraînement aux techniques de combats armées ou à mains nues et il est devenu un excellent tireur avec les armes à feu ou similaires.

Armes : Quand il œuvrait au sein des XSE de son époque natale, Bishop utilisait des revolvers tirant des lasers ou des charges de plasma selon le souhait de Bishop, lui permettant de canaliser son énergie par leur intermédiaire. Il les emmena avec lui lors de son voyage à travers le temps. Cependant, depuis lors, il a utilisé nombre d’armes différentes selon les circonstances et le matériel disponible.

Equipement : Son bras droit, arraché, a été remplacé par une prothèse de très haute technologie qu’il a volée au mutant Forge. Il est alimenté par l’énergie nucléaire et comporte de nombreux armements ainsi qu’un système de voyage temporel. Ce bras est aussi capable de canaliser l’énergie émise par Bishop. Il lui confère une force et une résistance surhumaines.

vendredi 8 avril 2011

GAMBIT

Véritable nom : Remy Etienne LeBeau
Profession : Terroriste, ancien aventurier, voleur
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, sans casier judiciaire
Identité : Publiquement connue
Autre identité : la Mort, S. Templar, le Diable blanc, Robert Lord
Lieu de naissance : Probablement La Nouvelle Orléans (Louisiane, Etats-Unis)
Situation de famille : Divorcé
Parents connus : Jean-Luc LeBeau (père adoptif, décédé), Jacques LeBeau (grand-père par adoption, décédé), Rochelle LeBeau (grand-mère par adoption, décédée), Henri LeBeau (frère par adoption), Mercy LeBeau (belle-sœur) Bella Donna Boudreaux (ex-épouse), Theoren Marceaux (cousin), Etienne Marceaux (cousin, décédé), Marius Boudreaux (ex-beau-père, décédé), Julien Boudreaux (ex-beau-frère, décédé)
Appartenance à un groupe : Membre des Maraudeurs, ancien membres des Cavaliers d’Apocalypse, des X-Men, de la X-Treme Sanctions Executive (XSE), ancien patriarche des Guildes unifiées, de la Guilde des Voleurs
Base d'opérations : Actuellement inconnue, autrefois la base de Mr Sinistre, la Résidence des X-Men (Comté de Wetchester, New York, Etats-Unis), La Nouvelle Orléans (Louisiane, Etats-Unis)
Première apparition : VO : Uncanny X-Men # 266 (août 1990, par Chris Claremont & Mike Collins) – VF : Spécial Strange n°76 (septembre 1991)
Taille : 1m80
Poids : 80 kg
Yeux : Noirs avec les pupilles rouges
Cheveux : Bruns (blancs sous son identité de la Mort)

Histoire : Abandonné à sa naissance à cause de ses yeux rouges vifs, l’enfant qui allait devenir un jour Remy LeBeau fut enlevé de sa maternité par des membres la Guilde des Voleurs de La Nouvelle Orléans qui prenait l’enfant pour « le diable blanc ». Ils pensaient qu’il était l’enfant dont la venue avait été prophétisée et qui devait unir les guildes en conflit. L’enfant fut confié à l’Antiquaire mais Jean-Luc LeBeau, patriarche des Voleurs, détestait l’idée de cet enfant grandissant comme esclave de l’Antiquaire et il fut finalement décidé de le confier à un gang de voleurs de rues, le gang de Fagan, qui élevèrent l’enfant et lui apprirent toutes les techniques de l’art du vol. Vers l’âge de 8 ans, il vint en aide à une petite fille de son âge qui était menacée par plusieurs hommes ; il décida de lui venir en aide, réalisant que celle-ci était inutile, l’enfant étant la fille du patriarche des Assassins et déjà entraînée à tuer. Plus tard, alors qu’il était âgé d’une dizaine d’années, Remy tenta de faire les poches de Jean-Luc LeBeau (vraisemblablement une rencontre organisée par celui-ci), alors le patriarche de la Guilde des Voleurs. LeBeau emmena le garçon loin des rues et l’adopta au sein de sa propre famille. A l’âge de 15 ans, il accompagna son meilleur ami Etienne Marceaux lors de son « Façonnage », un rituel d’initiation pour intégrer la Guilde des Voleurs. Cependant, l’affaire tourna mal quand on leur ordonna de voler la puissante mutante immortelle Candra, qui les captura rapidement. Candra reconnut Remy d’une précédente rencontre dans son passé à elle mais le futur de Remy ; elle les vendit au gangster mutant difforme et esclavagiste appelé le Porc qui comptait les revendre, avec d’autres enfants, à Hydra. Mais Remy utilisa ses pouvoirs pour s’échapper des enclos mais le Porc rattrapa les enfants ; s’emparant de cartes à jouer abandonnées par Marceaux, Remy les chargea et les projeta dans le visage de leur ennemi, lui arrachant un œil. Profitant de la situation pour s’échapper, Remy et Marceaux plongèrent dans la mer ; mais, si Remy put être récupéré par la Guilde, Marceaux se noya.

Dans le cadre de l’accord de paix entre la Guilde des Voleurs et sa rivale, la Guilde des Assassins, un mariage fut convenu entre Remy et Bella Donna Boudreaux, la petite-fille du chef de la Guilde des Assassins, ceux-ci étant tombés amoureux l’un de l’autre depuis leur rencontre initiale quelques années auparavant. Quelques mois avant le mariage, Remy visita Paris avec son frère par adoption, Henri LeBeau ; là, Remy gagna sa place au sein de la Guilde en volant l’Etoile de la Tricherie, un joyau inestimable appartenant à une jeune voleuse nommée Geneviève Darcenaux, qui venait de la voler à un dénommé Herzog. Celui-ci envoya le tueur Dents-de-Sabre sur les traces des voleurs. Celui-ci enleva Darcenaux et son frère, obligeant Remy à choisir entre eux deux ; Remy vint en aide à Henri, réalisant trop tard que Darcenaux était vraiment amoureuse de lui. De son côté, le frère de Bella Donna Boudreaux, Julien Boudreaux, s’opposa au mariage et défia Remy, déjà surnommé Gambit, en duel une fois la cérémonie achevée. Lors de celui-ci, Remy tua son adversaire par réflexe d’autodéfense mais fut excommunié par les deux guildes et dut s’exiler de La Nouvelle Orléans afin de maintenir en vigueur le pacte de non-agression entre les deux organisations. Remy erra alors à travers le monde, éprouvant ses talents comme maître voleur, aidé de ses pouvoirs de mutants lui permettant de charger énergétiquement les objets pour les faire exploser. Il se mit à utiliser un jeu de cartes à jouer qu’il chargeait d’énergie cinétique et qui devint sa marque de fabrique. A un moment, il entra en contact avec le maître généticien nommé Mr Sinistre pour mieux contrôler ses pouvoirs. Sinistre retira certains de ses tissus cérébraux afin de réduire la puissance de ses pouvoirs, facilitant ainsi le contrôle de Remy sur ses capacités. Mais, du coup, Remy se retrouva avoir une dette envers le généticien et Sinistre chargea par la suite le voleur de réunir une équipe d’assassins appelée les Maraudeurs. Remy ne réalisa pas que Sinistre voulait les employer pour massacrer la communauté souterraine de mutants appelée les Morlocks. Découvrant l’horrible résultat de ses actions, Remy tenta d’arrêter le massacre mais il fut presque tué par le Maraudeur appelé Dents-de-Sabre. Cependant, il réussit malgré tout à sauver une jeune fille des Morlocks, Sarah, qui allait grandir pour devenir l’X-Woman nommée Marrow.

Plus tard, dans l’Illinois, Remy rencontra Tornade (Ororo Munroe), un membre de l’équipe hors-la-loi d’aventuriers connus sous le nom des X-Men. Tornade avait, à l’époque, été ramenée à l’état d’une gamine amnésique qui s’était tournée vers le vol afin de survivre. Remy aida Munroe à échapper à l’un de ses ennemis, l’entité psionique maléfique appelée le Roi d’ombre et ils devinrent partenaires. Il l’aida ensuite contre Nanny et le Faiseur d’orphelins et, ensembles, se rendirent au Manoir Xavier où ils retrouvèrent les autres X-Men. Peu après, Remy aida les X-Men, mais aussi les Nouveaux Mutants et X-Facteur, à libérer leurs amis prisonniers des Génoshéens et de Cameron Hodge. Malgré les réticences de Wolverine à son égard, Gambit rejoignit officiellement les X-Men et partit bientôt pour l’espace avec les X-Men, venant en aide au fondateur du groupe, le professeur Charles Xavier, et les Shi’ar, contre un groupe de Skrulls qui avaient infiltré leur empire. A leur retour, les X-Men, X-Facteur et Xavier triomphèrent du Roi d’ombre, qui avait pris le contrôle de l’Ile de Muïr et Remy rencontra pour la première la mutante Malicia, à la fois bénie et maudite de la capacité d’absorber les pouvoirs et les pensées des autres mutants par un simple contact dermique. Remy tomba amoureux d’elle et son sentiment fut réciproque mais les deux amoureux étaient condamnés à ne jamais pouvoir se toucher à cause des pouvoirs de Malicia. Quand les X-Men furent répartis en deux équipes, Gambit intégra celle de Cyclope, combattant Magnéto et ses Acolytes, puis Fenris, la Main, Oméga-Red et Dents-de-Sabre. Peu après, il rencontra Bishop, un mutant venu du futur et qui le suspecta de suite de l’intention de trahir les X-Men. Puis, Remy, avec les X-Men, retourna à La Nouvelle Orléans, après avoir été attaqué par Bella Donna Boudreaux. Sur place, Remy, avec les X-Men et le Ghost Rider (Dan Ketch) affronta les Broods qui avaient infiltré les Guildes. Boudreaux sembla trouver la mort au cours de cet affrontement.

Au cours des mois suivants, entre ses aventures avec les X-Men, Remy fut régulièrement impliqué dans les affaires des Guildes, commençant par aider Bella Donna à sortir du coma grâce à l’Elixir de Vie fournie par Candra, à laquelle les Guildes cessèrent d’obéir quand Remy eut montré la duplicité de la mutante. Peu après, Xavier admit Dents-de-Sabre au Manoir et celui-ci provoqua à de nombreuses reprises Remy, menaçant de révéler à ses coéquipiers son rôle dans le massacre des Morlocks et provoquant de nombreuses tensions entre lui et Malicia. Celle-ci fut encore plus mise à l’épreuve quand Bella Donna Boudreaux, jalouse, enleva Cody Robbins le premier petit ami de la mutante pour l’utiliser contre elle. Avec Remy, Malicia réussit à sauver Robbins mais Boudreaux prit alors la tête de la Guilde des Assassins. Peu après une bataille entre les X-Men et Légion, le fils de Xavier, Malicia quitta les X-Men après avoir impulsivement embrassé Gambit et, ainsi, absorbé une portion de ses souvenirs, apprenant son rôle dans le massacre des Morlock même si le choc de la révélation obscurcit les souvenirs dans l’esprit de Malicia. Celle-ci revint durant l’affaire Onslaught, qui permit aussi à Bishop de réaliser que Remy n’était pas le traître redouté qu’il avait pensé. De son côté, Malicia était à présent accompagné de Joseph, apparemment un Magnéto rajeuni (mais qui devait se révéler être un clone du maître du magnétisme) ; Remy fut vite jaloux de ce Joseph, qui était manifestement attiré par Malicia.

Par la suite, Remy fut capturé par Magnéto, le mutant maître du magnétisme alors dissimulé derrière l’apparence d’Erik le Rouge, qui le présenta devant un pseudo tribunal composé d’X-Men. Sa complicité dans le massacre des Morlocks fut révélé au grand jour, Remy fut expulsé des X-Men et abandonné sur les terres gelées de l’Antarctique. Mourant de faim, Remy réussit à regagner la citadelle de Magnéto où il tomba sur l’essence psionique d’une mutante morte nommée Mary Purcell. Le fantôme de Mary se lia à lui, lui permettant de survivre jusqu’à ce qu’il réussisse à atteindre le Pays sauvage, une jungle cachée, nichée à l’intérieur des terres glacées. Là, Remy passa un accord avec l’être énigmatique connu sous le nom du Nouveau Fils. En échange de son retour vers les Etats-Unis, Gambit accepta d’effectuer diverses missions pour le Nouveau Fils, avec l’aide d’un de ses amis, Jacob Gavin Jr (alias Courier). Remy rentra chez lui et rencontra de nouveau les X-Men quand il tenta de voler la légende Gemme pourpre de Cyttorak pour son nouvel employeur. Il accepta de réintégrer l’équipe, principalement pour sa fierté personnelle et par amour pour Malicia. Cependant, Purcell commença à menacer Remy et ses amis s’il refusait de rester avec elle pour toujours. Quand les X-Men découvrirent finalement l’existence de Purcell, le spectre prit la fuite avec Remy vers son ancienne demeure, où elle tenta de l’obliger à fusionner avec elle et devenir ainsi une nouvelle forme de vie hybride. Tandis que Remy luttait avec elle, résistant à cette fusion, Malicia pénétra dans la maison avec une unité de contention, qui finit par disperser totalement Purcell. Lors d’un voyage à travers le temps, en compagnie de Jacob Gavin Jr (alias Courier), les pouvoirs de Remy furent restaurés à leur potentiel maximal par le Mr Sinistre de l’époque et Gambit fut capable de les utiliser pour revenir dans le présent. Peu après son retour, Remy servit un temps comme patriarche de la Guilde des Voleurs, succédant à son père, tout en dirigeant l’une des deux équipes d’X-Men avec laquelle il affronta des menaces telles le Néo, les Goths ou encore les Pirates pourpres. Remy fut aussi responsable de l’unification des Guildes des Voleurs et des Assassins au sein de la Guilde Unifiée, dont il fut également, et brièvement, le patriarche.

Pendant ce temps, le Nouveau Fils révéla sa véritable nature après avoir envoyé plusieurs mercenaires surhumains assassiner Remy. Quand celui-ci réussit à porter le combat jusqu’au Nouveau Fils, il fut choqué de découvrir que celui-ci était en réalité une version originaire d’une autre dimension de lui-même. Dans son propre univers, les pouvoirs de charges cinétiques du Nouveau Fils avaient échappé à son contrôle, brûlant la planète et tuant tous les habitants. Du coup, le Nouveau Fils traquait et éliminait les autres versions de lui-même à travers le multivers afin d’être sûr qu’ils ne feraient pas la même erreur que lui. Lors de leur affrontement final, Remy épuisa ses pouvoirs accrus pour vaincre le Nouveau Fils, mettant un terme à la menace et ramenant ses pouvoirs à leur puissance habituelle. Remy fut ensuite piégé par l’homme d’affaires et mutant Sebastian Shaw, qui le fit accuser de la mort du seigneur de la pègre australien appelé le Vice-roi. Avec l’aide de Malicia, son équipe des X-Trème X-Men, et l’ancien membre de la Triade le Lotus rouge, Remy fut capable d’établir son innocence. Peu après, Remy se retrouva impliqué dans le combat des X-Trème X-Men contre une invasion extra-terrestre de la Terre. Il fut capturé et utilisé comme source d’énergie par les envahisseurs pour ouvrir un portail capable de permettre à leur flotte entière de le traverser et achever la conquête de la Terre. Le processus fut stoppé par l’énigmatique criminel nommé Vargas, qui plongea son épée dans la poitrine de Gambit. Remy survécut mais découvrit qu’il avait perdu ses pouvoirs de mutants. Du coup, lui et Malicia, qui avait aussi perdu ses pouvoirs, partirent mener une vie normale ensembles, quittant les X-Men. Cependant, malgré tous leurs efforts et envies, une vie normale n’était pas ce qui leur convenait et ils se retrouvèrent bientôt impliqués dans le combat des X-Trème X-Men conter le prédateur mutant appelé Elias Bogan. Après la défaite de celui-ci, l’X-Man appelée Sage utilisa ses propres pouvoirs pour « relancer » les pouvoirs de mutant de Remy, qui réintégra l’équipe.

Quand les X-Trème X-Men regagnèrent l’Institut Xavier et réintégrèrent le reste des X-Men, Gambit se retrouva dans l’équipe dirigée par Havok, à nouveau en compagnie de Malicia. Lors d’un affrontement entre les X-Men et l’armée chinoise, Gambit perdit la vue ; mis alors à l’écart des activités de l’équipe, il cessa de participer aux activités des X-Men sur le terrain même s’il aida le groupe à repousser une nouvelle attaque de la Confrérie des Mauvais Mutants avec l’aide de l’une des Stepford Cuckoos, Mindee. Peu après, et grâce à une nouvelle intervention de Sage, Remy retrouva la vue. Plus tard, il fut réuni avec son ex-épouse Bella Donna Boudreaux, qui vivait désormais avec Donyell Taylor (alias Bandit) ; celui-ci souhaitait en réalité prendre le contrôle de la Guilde Unifiée et manipula la détective Noreen Tanaka pour qu’elle tue Gambit. Celui-ci échappa à la tentative et, s’alliant avec Boudreaux, il triompha de Bandit et des membres renégats de la Guilde Unifiée. En réintégrant l’Institut, Remy devint également professeur auprès des nombreux jeunes mutants accueillis par les X-Men, recevant la charge d’un groupe d’entre eux. Rapidement, l’une de ses élèves, Foxx, tenta de le séduire mais Remy découvrit alors qu’il s’agissait en réalité de Mystique, la mère adoptive de Malicia, qui cherchait à prouver à cette dernière que Gambit n’était pas un compagnon fait pour elle. En dépit des protestations de bonne foi de Gambit, Mystique put jeter le doute sur la fidélité de celui-ci.

Lorsque Apocalypse se rendit à l’Institut Xavier après les événements du Jour-M, Gambit rejoignit le tyran et devint l’un de ses Cavaliers, la Mort. Remy souhaitait infiltrer la base d’Apocalypse pour prouver sa valeur aux X-Men, pensant que le despote serait capable de trouver un remède pour les mutants et que lui-même serait là pour surveiller les agissements du mutant immortel. Mais le traitement d’Apocalypse modifia aussi bien son corps que son esprit, lui faisant perdre de vue son objectif initial, même si subsistait en lui une partie de l’ancien Remy LeBeau, comme son amour pour Malicia. Désormais doté d’une peau noire et de cheveux blancs, Gambit et Sunfire (Shiro Yoshida, devenu également l’un des Cavaliers d’Apocalypse, sous le nom de Famine) partirent à la recherche de Polaris ; cherchant à couper tous ses liens avec son passé, Remy tenta alors de tuer Malicia mais Pulse, un nouveau résident de l’Institut, neutralisa les pouvoirs de Mort. Lors de la bataille entre les X-Men et les partisans d’Apocalypse, Gambit fut assommé et emmené par Sunfire au Japon où ils furent contactés par Mr Sinistre qui leur proposa de rejoindre ses Maraudeurs en échange de l’annulation des transformations effectuées sur eux par Apocalypse.

Les Maraudeurs attendirent le bon moment pour frapper les X-Men. Lors de l’affrontement, Mystique, qui venait de rejoindre ces derniers, se révéla être un agent infiltré de Sinistre et se retourna contre sa propre fille adoptive, kidnappant celle-ci pour la livrer à Mr Sinistre. Puis, Gambit et Sunfire attaquèrent Cable, qui sembla trouver la mort lors de l’assaut. Lors de la bataille entre les Maraudeurs et les X-Men, au sujet des Carnets de Destinée, Gambit secourut Rocket, avant de détruire certains des Carnets pour empêcher Sinistre et les Maraudeurs de connaître l’avenir. Quand naquit le premier bébé mutant après le Jour-M, les Maraudeurs et les X-Men s’affrontèrent de nouveau ; Gambit fut blessé par Wolverine, avant d’apprendre que Cable, bien vivant, avait enlevé l’enfant. Quand Bishop attaqua Cable, Gambit intervint et reprit le bébé à Bishop, avant de revenir auprès de Mr Sinistre. Découvrant que Mystique avait tué celui-ci, il vit cette dernière tenter de soigner Malicia avec l’enfant mais Remy sauva le bébé, le confiant à Xavier et Cable quand ils arrivèrent sur place. Finalement, Malicia, enfin guérie, manqua de peu de tuer Mystique tandis que Bishop semblait abattre Xavier, dont le corps fut en fait récupéré par les Acolytes d’Exodus. Quand Xavier, rétabli grâce à Exodus et Magnéto, entreprit de redécouvrir son passé, Gambit le rejoignit, sauvant sa vie d’un groupe de tueurs envoyés par la Guilde des Assassins ; puis, avec Sebastian Shaw, ils assistèrent à la tentative de résurrection de Sinistre à travers le corps de Xavier mais Remy put aider Xavier à résister et Sinistre abandonna son corps. Continuant à accompagner Xavier, ils se rendirent en Australie où ils retrouvèrent Malicia ainsi que Danger ; Xavier réussit à libérer le plein potentiel de Malicia, lui permettant dès lors de totalement contrôler ses pouvoirs, lui laissant enfin espérer une liaison normale avec Remy.



Pouvoirs : Gambit possède le pouvoir mutant de puiser dans l’énergie potentielle contenue dans n’importe quel objet et de la transformer en énergie cinétique d’un simple toucher. Quand Gambit charge ainsi un objet et le projette sur une cible, l’objet libérer cette énergie sous la forme d’une explosion lors de l’impact. Gambit est incapable d’utiliser ses pouvoirs pour charger des êtres vivants. Après l’opération chirurgicale effectuée par Mr Sinistre sur son cerveau, les pouvoirs de Gambit furent restaurés pour atteindre leur potentiel naturel. Il fut ainsi capable d’utiliser son pouvoir simplement en regardant un objet qu’il souhaite charger d’énergie, et il pouvait agir aussi sur les tissus vivants. Gambit peut aussi manipuler la puissance de l’énergie libérée et pouvait même exercer un certain degré de contrôle sur le temps. Il perdit ces nouvelles capacités lors de sa bataille avec le Nouveau Fils. Sous l’identité de la Mort, il pouvait contrôler les gaz mortel, et en produire à partir de divers matériaux ; il pouvait ainsi changer l’air ambiant en gaz empoisonné. Plus le gaz s’éloignait de lui, moins il demeurait toxique.

La capacité de Gambit de puiser dans ces énergies lui confère aussi une agilité et une adresse surhumaines, tout en créant une interférence statique qui protège son esprit de la détection et de l’infiltration, même par les plus puissants télépathes. Il possède aussi une sorte de charme hypnotique qui lui permet d’exercer une certaine influence sur les esprits conscients. Ce pouvoir permet à Gambit de convaincre d’autres personnes de la véracité de ce qu’il raconte et de tomber d’accord avec ses suggestions ; les esprits dotés d’une forte volonté résistent à cette faculté de Gambit. Pendant un temps, alors qu’il était aveugle, Gambit avait la capacité de prédire le futur en utilisant ses cartes de tarot. Il n’a plus fait la preuve de ce talent depuis qu’il a retrouvé la vue.

Aptitudes : Gambit est totalement bilingue anglais et français (du dialecte cajun). Il sait aussi projeter avec une extrême adresse les objets de petites tailles (couteaux, clous, cartes à jouer, etc.) et est un voleur et pickpocket accompli.

Armes : Gambit utilise souvent un jeu de cartes à jouer ainsi qu’un bâton télescopique.

Caractéristiques particulières : Les yeux de Gambit sont particulièrement sensibles à la lumière ; ainsi, il peut être atteint de cécité temporaire s’il est exposé directement à une lumière vive.